Transports - Les régions Ile-de-France et Normandie veulent fusionner les ports du Havre, de Rouen et de Paris

Les régions Ile-de-France et Normandie veulent fusionner les ports du Havre, de Rouen et de Paris et gérer ce port unique, a indiqué jeudi 12 janvier la présidente de la région francilienne, Valérie Pécresse, lors d'une rencontre à Gaillon (Eure) avec son homologue Hervé Morin.
"Nous plaidons pour un projet très ambitieux de fusion des trois ports, le port de Paris, le port de Rouen et le port du Havre en un port unique, et nous plaidons pour la décentralisation de la gestion de ce port aux deux régions", a déclaré Valérie Pécresse lors d'une interview sur France 3 Normandie. "Mais c'est un projet que nous présenterons dans le cadre de la future présidentielle", a-t-elle poursuivi.
Actuellement les trois ports, les grands ports maritimes du Havre (GPMH) et de Rouen (GPMR), et le port fluvial de Paris (Ports de Paris), sont des établissements publics d'Etat. Ils sont regroupés dans Haropa, un groupement d'intérêt économique (GIE) à présidence tournante.
Avant ce projet de fusion, pour lequel une étude da faisabilité sera lancée par les deux régions, "il y a toute une série de dossiers que nous voulons faire avancer", a déclaré Valérie Pécresse. Elle a cité notamment l'arrivée - souvent ralentie - des trains normands à la gare Saint-Lazare et le prolongement vers l'Ouest du RER E (Eole) qui profitera aussi, selon elle, à la Normandie.

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle