Les rencontres Cœur de Ville #2 : Luttons contre l’habitat dégradé et insalubre en cœur de ville

Action cœur de ville

MANTES-LA-JOLIE : Comment améliorer concrètement le logement en cœur de ville ? C

Atelier présenté par Raphaêl Cognet, Maire de la ville de Mantes-la-Jolie 

Ville de Mantes-la-Jolie / Région Ile-de-France / 43 969 habitants 

Problématique: 

L’arrivée du RER éole en 2024 va rapprocher Mantes-la-Jolie de Paris, et il faut s’y préparer.

Pour cela, Mantes-la-Jolie a de nombreux atouts, mais doit aussi faire face à une vitalité commerciale qui faiblit et à une offre qui manque de diversité. L’habitat étant au service du commerce, il a donc fallu se concentrer sur la situation du parc en centre ville (8000 logements, 30% de la population mantaise).

Les enjeux: 

Une étude a été menée pour faire un état des lieux du parc du logement dans les secteurs du centre ville et de la gare.

Résultat : augmentation de la vacance (456 logements vacants) & signes de dégradation du parc (concentration des logements les plus dégradés dans les secteur les plus anciens du centre et taux d’arrêtés préfectoraux pour insalubrité et de signalement SCHS élevés).

Plan global de redynamisation pour le centre ville: 

  • Levier 1: Un nouveau schéma de circulation et de stationnement
  • Levier 2: La création et la rénovation de nouveaux espaces publics
  • Levier 3 : Mise en place d’un outil de développement commercial
  • Levier 4 : Un nouvel élan à la rénovation et à la production de logements dans le centre-ville
  • Levier 5 : Un plan d’animation culturel et touristique

 

Dispositifs mis en place : 

 Focus sur LA QUESTION DE L’HABITAT EN CENTRE VILLE.: Un plan de développement concerté et partagé avec les mantais.

  • Moderniser l’offre logement en hyper centre.
  • Rénovation du parc existant + Mobilisation des logements vacances +  Production de logements neufs.
  • Agir sur la situation existante.
  • Mettre en place le Service communal d’hygiène + Le Permis de Louer : renforcer la lutte contre l’habitat insalubre et les marchands de sommeil en imposant une déclaration préalable à la location ou une autorisation de la municipalité + Mise en place d’une OPAH-RU
  • Mobilisation des logements vacants pour une nouvelle offre locative.

 

Résultats observés :

480 demandes par an de Permis de Louer.

10% de la surface du logement en accès au grand air.

Animation commerciale et linéaire 100% piétons

Reconquête de l’espace public, création de parvis, mise en valeur des locomotives culturelles.

 

On ne peut pas agir sur le commerce si on n’agit pas sur le logement, on ne peut pas faire venir une nouvelle population sans agir sur les logements et les commerces… il faut agir de manière globale

Haut de page