Développement durable - L'Europe prête à soutenir les villes durables

"L'objectif de la Commission européenne est d'offrir un programme intégré aux villes au sein de la politique régionale", a déclaré Johannes Hahn, ce 21 mai. Intervenant en clôture de la sixième Conférence européenne des villes durables de Dunkerque, le commissaire européen à la politique régionale a insisté sur le rôle clé des agglomérations dans la lutte contre le réchauffement climatique pour la croissance verte. "73% des Européens vivent en milieu urbain. Pour attendre nos objectifs en matière de développement durable, il faut soutenir les villes", a-t-il indiqué. Michel Delebarre le député-maire de Dunkerque et président de la commission de cohérence territoriale du Comité des régions s'est réjoui de ces propos venus conforter les deux déclarations approuvées par les 1.800 représentants de collectivités et de réseaux locaux qui avaient fait le déplacement dans la cité nordiste. La première déclaration sur le développement durable local s'inscrit dans la continuité de la charte d'Aalborg de 1994, considérée comme l'acte de naissance de la ville durable. Elle se donne pour ambition de créer des collectivités "innovantes durables et accessibles à tous" et appelle les institutions nationales et européennes à respecter l'autonomie locale. Les collectivités veulent être reconnues comme des partenaires et non de simples exécutants des politiques nationales et européennes et souhaitent un meilleur fléchage des fonds structurels vers les programmes de développement durable qu'elles mettent en place. La seconde déclaration de Dunkerque sur le climat constitue une feuille de route pour le sommet mondial des maires qui se tiendra à Mexico le 21 novembre prochain en prélude au sommet de l'ONU à Cancun, en décembre. L'objectif, là encore, est de faire reconnaître le rôle des collectivités dans les futurs accords internationaux sur le climat. "Il ne faut pas revivre Copenhague, a prévenu Michel Delebarre. Nous attendons une plus grande prise en considération de ce que souhaitent les collectivités. Nous voudrions aussi que les réseaux de villes, en association avec l'Union européenne, élaborent des indicateurs internationaux qui nous permettraient de comparer ce que font les uns et les autres."
 

Anne Lenormand, à Dunkerque

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle