Eau - L'Ile-de-France s'attaque aux pollutions diffuses des eaux

Le Syndicat des eaux d'Ile-de-France (Sedif) a lancé jeudi 11 janvier Phyt'Eaux Cités, un programme d'aide aux collectivités pour limiter l'emploi des produits phytosanitaires. Cette action, qui constitue une première en Ile-de-France, vise à lutter contre les pollutions diffuses, conformément aux dispositions de la loi sur l'eau et les milieux aquatiques du 31 décembre 2006. Au total, 73 communes sont concernées, situées sur les bassins de la Seine, de l'Orge et l'Yvette. Avec Phyt'Eaux Cités, chaque commune volontaire pourra bénéficier d'un audit de ses pratiques, d'une formation sur la gestion raisonnée de ces produits et enfin de la mise en place d'un plan de gestion des espaces verts. Pour les communes déléguant l'entretien des espaces verts et des voiries, Phyt'Eaux Cités apporte des conseils sur l'intégration de clauses environnementales dans les cahiers des charges. Ce programme concerne aussi les autres acteurs urbains - particuliers, SNCF, conseils généraux ou DDE. Un document de communication leur sera envoyé et des actions ponctuelles de terrain seront réalisées vers les plus gros consommateurs. Aujourd'hui l'utilisation des produits phytosanitaires est reconnue pour avoir des effets néfastes sur la santé (risques de cancer) et sur l'environnement. En zone urbaine, par exemple, elle contribue pour presque de moitié à la pollution des eaux.

 

Sophie Besrest / Victoires Editions

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle