L’opération "Grande Cause des territoires" lancée sur la plateforme de mobilisation citoyenne Make.org

Un dispositif de mobilisation citoyenne intitulé “Grande Cause des territoires“ a été lancé le 1er février 2021 sur la plateforme territoire.make.org par la société Make.org avec une quarantaine de partenaires, dont la Banque des Territoires, le ministère de la Cohésion des territoires, l’Agence nationale de la cohésion des territoires, l’Association des maires de France, l’Assemblée des départements de France et Régions de France. “Forts de leurs particularités et de leurs atouts, les territoires ne sont pas égaux face aux évolutions de la société“, peut-on lire sur la présentation de la démarche. Pendant les mois de février et mars, les Français sont ainsi invités à formuler des propositions dans le cadre d’une consultation en ligne autour de la question : “Comment améliorer les conditions de vie dans votre territoire ?” L’objectif de ces propositions a été exposé par Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, lors du lancement de l’opération : “faire émerger des solutions concrètes pour favoriser un développement plus durable et équitable des différents territoires en France“.
A partir des résultats de cette  “consultation massive “ - 300.000 participants sont attendus pour les propositions et 1 million pour les votes -, “un rapport formalisera des propositions concrètes pour trois types de territoires : territoires ruraux et petites villes de moins de 20.000 habitants, villes moyennes de 20.000 à 100.000 habitants, grandes villes et métropoles de plus de 100.000 habitants“, précise un communiqué de la Banque des Territoires.
Des ateliers citoyens seront organisés à partir de juillet prochain et un “plan d’action de cinq à dix mesures sera présenté lors du Salon des maires [en novembre 2021, ndlr] puis expérimenté dans des territoires tests, avant d’être déployé à l’échelle nationale“, poursuit la Banque des Territoires. Pendant deux ans, la mise en œuvre du plan d’action sera ensuite “régulièrement évaluée au moyen d’indicateurs mis en place par les partenaires“. 

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle