Sécurité - Marseille : deux préfets "spéciaux" nommés en Conseil des ministres

Après la visite du Premier ministre de deux jours à Marseille, deux nominations importantes viennent d’être prises en Conseil des ministres. Tout d’abord celle du préfet de police des Bouches-du-Rhône. Un poste dont la création avait été annoncée par le Premier ministre, lors du comité interministériel consacré à la situation de Marseille, le 6 septembre. Il a été confié à Jean-Paul Bonnetain. L’ancien préfet de l'Yonne, âgé de 62 ans, aura ainsi en charge la sécurité de tout le département frappé par une série de règlements de compte depuis des mois, sur fonds de trafic de drogue. Le préfet était d’ailleurs, avant son poste dans l’Yonne, coordonnateur de la lutte contre les trafics de drogue au ministère de l'Intérieur. Placé sous l’autorité directe du ministère de l’Intérieur, il aura des pouvoirs étendus par rapport à l'ancien préfet délégué à la sécurité à Marseille, Alain Gardère, appelé pour sa part à la tête de la zone aéroportuaire Roissy-Bourget.
Le préfet de police pourra s’appuyer sur la commissaire divisionnaire Marie Lajus qui est nommée préfète déléguée à l'égalité des chances auprès du préfet de la région Paca.
 

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle