Mauges énergies fait grimper le compteur des renouvelables (49)

Fondée par la communauté d’agglomération Mauges communauté (49), Mauges énergies participe au capital d’installations d’énergie renouvelable existantes ou en développement, en favorisant notamment le portage territorial, par des citoyens, des acteurs économiques, des associations, ou encore des collectivités. Déjà impliquée dans plusieurs parcs éoliens, la société d’économie mixte prévoit d’impulser de nouveaux projets, afin d’atteindre 40 % de renouvelable dans la consommation locale d’ici 2030.

Créée en 2020 pour stimuler l’investissement dans la production d’énergie renouvelable au sein du territoire de Mauges communauté (49), la société d’économie mixte locale (SEML) Mauges énergie a très vite mis le pied à l’étrier. À l’issue d’une année et demie d’activité, la structure a en effet déjà contribué au capital de trois installations : 20 % dans le capital du parc éolien (PE) citoyen de l’Hyrôme, d’une puissance de 32 Gwh/an, 7 % dans celui des Grands Fresnes – 22GWh/an, et 30 % dans la centrale photovoltaïque située à Bourgneuf-en-Mauges, sur le site d’une ancienne décharge communale - 5,4 Gwh/an.

Complémentarité

Mauges énergie a été fondée par Mauges communauté, vaste communauté d’agglomération à dominante rurale, située au sud de la Loire entre Nantes et Angers, elle-même créée en 2016. Le statut de SEML a été choisi pour permettre des actions en termes d’investissement et de développement d’installations d’énergie renouvelable, mais aussi pour « sécuriser juridiquement les élus de la collectivité dans les sociétés de projet au sein desquelles Mauges énergies est amenée à prendre des parts », explique Éric Gorman, directeur de Mauges énergies.

Une société d’économie mixte œuvrant dans le domaine des énergies renouvelables, Alter énergies, existait déjà à l’échelle départementale. Pourquoi créer alors une entité plus locale ? « La motivation de création de la SEM est venue de la dynamique territoriale en matière d'énergies renouvelables, des objectifs ambitieux fixés dans la stratégie climat-air-énergie, avec 40 % d'ENR en 2030, de la volonté de faire du développement ENR une source de développement local et de cohésion territoriale. Il fallait une structure juridique et financière pour porter cette politique. En outre, Alter énergies ne soutenait à l’époque que des toitures solaires. En investissant dans l’éolien, particulièrement dynamique ici, nous enrichissions le panel d’intervention publique dans le territoire de Mauges communauté. C’est à cette condition que la Caisse des dépôts et consignations a accepté de rentrer au capital de Mauges énergie, portée par l’originalité de notre projet », détaille Eric Gorman.

Soutenir la participation citoyenne

« Notre stratégie énergétique territoriale vise à favoriser les économies d’énergie et faire de la production d’énergie renouvelable un facteur de développement économique et de cohésion territoriale en impliquant citoyens, agriculteurs et entreprises locales, alors qu’à peine 16 % de l’énergie consommée ici est produite dans le territoire », poursuit le directeur. Si l’ambition est de transformer l’intercommunalité en territoire autonome sur le plan énergétique à l’horizon 2050, un premier objectif est fixé pour 2030 avec 40 % de l’énergie consommée d’origine renouvelable et locale.

Mauges énergie a d’abord investi dans « des projets développés, en cours de financement, entrant rapidement en production, aux conditions proposées par les porteurs de projet, afin de convaincre d’emblée nos partenaires par des actes », souligne Eric Gorman. Ainsi, par exemple, l’implication de la SEML dans le PE de l’Hyrôme, déjà existant et portée par le développeur Nordex, a permis son rachat rapide par l’association locale Atout vent qui souhaitait réorienter vers les habitants la valeur ajoutée générée par le site.

De la production à la transition

D’ici à 2022, Mauges énergies prévoit de s’impliquer « dans des projets en cours de développement sur le territoire », en augmentant le cas échéant sa part investie dans le capital (à hauteur de 50 %) et en favorisant l’ancrage local. La société est ainsi entrée au capital d’une centrale solaire au sol, portée par Vendée énergie, en acquérant 30 % des parts du projet, tout en appuyant l’intégration d’un collectif citoyen. Cette deuxième phase d’action de Mauges énergies ouvre aussi le développement de ses propres projets de production d’énergie renouvelable, avec par exemple la pose de panneaux photovoltaïques sur le futur centre technique de la commune de Sévremoine.

Enfin, à partir de 2022, la SEML prévoit de « co-développer des projets avec une majorité du capital détenu par les acteurs locaux et une gouvernance territoriale, avec notamment deux parcs éoliens, des ombrières et toitures photovoltaïques ainsi que des stations d'avitaillement BioGNV », complète Éric Gorman. Le temps sera alors venu de « réinjecter les dividendes de la production d’énergie renouvelable dans la politique de transition » de Mauges communauté.

Mauges énergies, structure et chiffres clés

Mauges énergie est une société d’économie mixte basée sur le principe du partenariat public-privé, au sein de laquelle les acteurs publics doivent détenir entre 51 % et 85 % du capital social.

Son capital s’élève à 5,35 millions d’euros, détenu par Mauges communauté (79,44 %), la Banque des territoires (15,89 %) et Alter énergies (4,67 % - elle-même société d’économie mixte dotée d’un capital de 6,6 millions d’euros, détenu à hauteur de 32 % par le Département de Maine-et-Loire et à 30 % par le Syndicat intercommunal d'énergies du Maine-et-Loire).

Avec un effectif de 1,3 équivalent temps plein, (un directeur à plein temps et une assistante, agente de la collectivité, à 0,3 etp, dans le cadre du marché avec Mauges communauté), Mauges énergies est rattachée au pôle développement de Mauges communauté dans le cadre d’un marché d’assistance administrative d’une durée de 2 ans.

Mauges Communauté

Nombre d'habitants :

121000

Nombre de communes :

6
rue Robert Schuman - La Loge – CS 60111 – Beaupréau
49602 Beaupréau-en-Mauges Cedex
contact@maugescommunaute.fr

Luc Pelé

Conseiller délégué, en charge des énergies renouvelables

Mauges énergie

rue Robert Schuman – La Loge - CS 60111 – Beaupréau
49602 Beaupréau-en-Mauges Cedex

Éric Gorman

Directeur