MeRS, le mariage de la Blockchain et de la logistique sur l'axe méditerranée-Rhône-Saône

Le port de Marseille Fos a accueilli le 25 février 2019 le séminaire de lancement du projet d’expérimentation de la technologie Blockchain pour le transport de fret à l’échelle de l’axe Méditerranée-Rhône-Saône (MeRS).

Ce projet, porté par la Délégation Interministérielle au développement de l’axe portuaire et logistique Méditerranée-Rhône-Saône, vise à expérimenter un démonstrateur pilote pour tester la sécurisation de la chaîne de transport digitale afin d’améliorer la fluidité, la sureté et la compétitivité de la chaîne logistique et de l’acheminement intermodal de marchandises sur l’axe Rhône / Saône . La solution, qui permettra de construire une chaîne de documents virtuels et sécurisés, rendra possible le partage de données entreentités sans superstructure grâce à la technologie de la Blockchain qui interface de façon certifiée des acteurs nombreux sans besoin de tiers de confiance.

En vertu des objectifs d’innovation, de développement durable et d’amélioration de la compétitivité de l’axe logistique Méditerranée-Rhône-Saône, le projet est soutenu et accompagné financièrement par la Banque des Territoires (Caisse des Dépôts), Voies navigables de France (VNF), la Compagnie Nationale du Rhône (CNR) et le Grand Port Maritime de Marseille (GPMM).

Haut de page