Montagne : quatre stations lauréates des trophées Cimes durables 2022

Les stations de Puy-Saint-Vincent, Val-Cenis, Val-d’Isère et Font-Romeu ont été récompensées pour leurs initiatives en faveur du développement durable, à l'occasion du salon Mountain Planet qui s'est tenu du 26 au 28 avril à Grenoble.

Lors du salon Mountain Planet organisé à Grenoble du 26 au 28 avril, l’Association nationale des maires des stations de montagne (ANMSM) a décerné ses trophées Cimes durables 2022 qui récompensent depuis 2016 l’investissement des stations dans les enjeux de développement durable. Sur les 16 candidatures reçues, quatre stations ont été distinguées cette année : Puy-Saint-Vincent, dans le massif des Écrins (Hautes-Alpes), Val-Cenis, la plus grande station de Haute Maurienne (Savoie), Val-d’Isère, située également en Savoie, et Font-Romeu, dans les Pyrénées-Orientales.
La sélection est réalisée par un jury d’experts indépendants, locaux et nationaux - Ademe, fondation Nicolas-Hulot, Mountain Riders, Protect Our Winters, Actu Montagne, Actu Environnement et Montagne Leaders. "Le tourisme durable est une valeur cardinale pour les stations qui ne cessent de se renouveler pour répondre aux nouveaux besoins de la population, a souligné l'ANMSM dans un communiqué. Le jury a ainsi cherché à mettre l’accent sur des projets qui cherchent à concilier les enjeux environnementaux avec les intérêts et aspirations des populations et des vacanciers."

Valorisation des biodéchets

La commune de Puy-Saint-Vincent a été récompensée pour son expérimentation du tri et de la valorisation des biodéchets. L'opération s’est faite de manière collective avec des partenaires volontaires tels que des hôtels et résidences de tourisme. La forte fréquentation sur la période hivernale en station empêchant le compostage de proximité, la collectivité a eu l'idée de collecter et de trier les biodéchets sur une micro-plateforme externe. Le tri permet ainsi de diminuer les déchets mis en décharge, permet une économie sur l’enfouissement des matières organiques mais aussi de diminuer la production de gaz à effet de serre dans l’environnement, au profit de la valorisation en compost ou en gaz.

Sensibilisation à la fragilité de l'environnement, aux éco-gestes...

La station de Val-Cenis a, elle, organisé la première édition de "Nature et ski", un évènement conjuguant à la fois ski et loisirs et l’environnement pour sensibiliser les visiteurs à la fragilité de l’environnement en montagne. 
Vie Val d’Is, à Val-d'Isère, entend favoriser le bien vivre dans la station toute l'année et améliorer les conditions de vie des travailleurs. De nombreuses actions sont menées autour du développement durable, telles qu’une journée de l’environnement dont le but est de nettoyer la montagne de ses déchets tout en sensibilisant le public, ou encore l’Ecomove Day, qui est une journée de sensibilisation des Avalins et des vacanciers aux éco-gestes.
Font-Romeu, elle, a été distinguée pour l'organisation d'un concours de vidéos sur le thème du tri des déchets, auquel ont participé les trois accueils de loisirs du territoire. Le but recherché était de mettre en lumière les erreurs fréquentes en matière de tri des déchets et de rappeler les bonnes pratiques de manière ludique. La sensibilisation portait sur deux aspects : les bons gestes de tri pour augmenter le pourcentage de déchets recyclés et la prévention des déchets sauvages.
Sur l’ensemble des éditions des trophées Cimes durables, une soixantaine de communes ont répondu présentes.

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle