Localtis

Nouveau coup de pédale pour le vélo en Île-de-France

Publié le
par
Anne Lenormand / Localtis
dans

Transport mobilité durable

Ile-de-France

Valérie Pécresse, présidente d'Île-de-France Mobilités et de la région Île-de-France, a annoncé ce 16 janvier de nouvelles mesures pour développer la pratique du vélo. 5.000 vélos à assistance électrique (VAE) supplémentaires seront proposés à la location fin 2020 et 500 vélos cargos à assistance électrique (VCAE) seront aussi mis en circulation d'ici la fin de l'année. La prime à l'achat pour les VAE va également être élargie aux VCAE en février. D'ici 2030, Île-de-France Mobilités promet aussi 100.000 places de stationnement pour les vélos, notamment aux abords des gares.

"En 2020, nous passons à la vitesse supérieure avec de nouvelles mesures en faveur de l'usage du vélo en Île-de-France. Notre ambition forte est de tripler la pratique du vélo d’ici 2021", a déclaré Valérie Pécresse ce 16 janvier. La présidente d'Île-de-France Mobilités et du conseil régional a présenté un nouveau train de mesures visant notamment à encourager les déplacements domicile-travail à vélo. Ces dispositions s'inscrivent dans le cadre du plan vélo  lancé par la région en mai 2017 pour "développer la pratique du vélo au quotidien". Entre 2016 et 2019, 672 kilomètres de pistes cyclables et de voies à double sens ont aussi été financées pour un montant de 72 millions d'euros. 

Location de vélos cargos à assistance électrique

Île-de-France Mobilités compte d'abord poursuivre le déploiement de Véligo Location, son offre de location longue durée de vélos à assistance électrique (VAE). Ouverte à tous les Franciliens, elle permet de louer un VAE pour 40 euros par mois pendant une durée de six mois non-renouvelables. 5.000 Véligo supplémentaires seront offerts à la location en 2020, pour un total de 15.000 vélos électriques disponibles. Par ailleurs, 500 vélos cargos à assistance électrique (VCAE) seront également mis à la location fin 2020, pour un coût évalué à 2,5 millions d'euros. Ces vélos, qui peuvent transporter jusqu'à une centaine de kilos, s'adressent aux "familles qui souhaitent remplacer leurs voitures et transporter leurs enfants" ou aux "déplacements professionnels", indique Île-de-France Mobilités. Trois modèles de vélo cargo seront disponibles : biporteur, long tail et triporteur.

Élargissement du dispositif d'aide à l'achat

À partir de février 2020, le dispositif d'aide à l'achat qui existe déjà pour les VAE et les vélos cargos sans assistance électrique (jusqu'à 500 euros de prime) sera complété par une aide similaire pour les VCAE qui pourra atteindre 600 euros. Une étude va aussi être lancée pour élargir les modèles de vélos éligibles à l'aide à l'achat (vélos adaptés aux personnes en situation de handicap, électrification de vélos classiques).

Des places de stationnement sécurisées "multipliées par cinq" d'ici 2030 

Île-de-France Mobilités prévoit également pour fin 2020 la gratuité de 4.000 places de stationnement vélos sécurisées pour les abonnés Navigo annuel, Imagine R et tarification Senior, "pour une meilleure intermodalité des transports". Aujourd'hui, 19.000 places de vélos sécurisées ou en libre-accès existent déjà, notamment aux abords des gares, ainsi que près des collèges, lycées, universités et des lieux d'emploi. D'ici 2030, Île-de-France Mobilités compte "multiplier par cinq" le nombre de stationnements pour vélos disponible, "avec 100.000 places de vélos permettant aux Franciliens de se rendre à la gare à vélo", a précisé l'autorité organisatrice des mobilités. À plus court terme, elle promet déjà 50.000 places de vélos en 2025, en donnant la priorité aux plus grandes gares d'Île-de-France (plus de 15.000 entrants par jour). Île-de-France Mobilités financera cette mesure à hauteur de 140 millions d'euros, "via des subventions auprès des collectivités ou via des contrats avec les opérateurs".

Haut de page