Plan Destination France : installation des comités Etat-régions

Le gouvernement et Régions de France ont entériné mardi la création de "comités Etat-régions" chargés de mettre en œuvre, de manière territorialisée, les mesures du plan de reconquête et de transformation du tourisme.

Le 15 février, une réunion entre Jean-Baptiste Lemoyne, le secrétaire d'Etat chargé – entre autres – du tourisme, et la commission déléguée tourisme de Régions de France, présidée par Franck Louvrier (vice-président de la région Pays de la Loire), a entériné "le renforcement du dialogue entre l'État et les régions sur les enjeux du tourisme, et l'installation de comités État-régions", selon les termes du communiqué commun publié à l'issue de la réunion. Cette démarche s'inscrit dans le cadre du plan Destination France, qui a tout récemment fait l'objet d'un premier point d'étape (voir notre article du 3 février 2022). Jean Castex avait en effet proposé la mise en place de ces comités lors de sa présentation détaillée des mesures du plan (voir notre article du 22 novembre 2021).

Des échanges renforcés sur les enjeux du tourisme

L'Etat et Régions de France n'ont pas manqué de rappeler leurs engagements respectifs pour aider le secteur du tourisme, lourdement touché par la crise sanitaire, à rebondir. Du côté de l'État : "un plan massif de soutien au secteur mobilisant des aides d'urgence, des dispositifs de relance de l'activité touristique, de restructuration et de montée en gamme de l'offre touristique". Du côté des régions : un engagement fort aux côtés des professionnels et une contribution à "la structuration de nouvelles offres touristiques, afin de proposer aux touristes des expériences différentes, plus novatrices et respectueuses des enjeux environnementaux, avec des protocoles sanitaires renforcés".

La réunion du 15 février a également permis d'arrêter un certain nombre de décisions. L'État et les régions ont ainsi convenu de renforcer leurs échanges sur les enjeux du tourisme et d'instaurer un dialogue régulier. Celui-ci prendra notamment la forme, donc, de la création, dans chaque région et pour une durée de trois ans, d'un comité État-région "Destination France". Ces comités seront donc placés sous l'autorité conjointe du préfet de région et du président du conseil régional. Ils pourront reprendre la formule du comité de filière tourisme (CFT) national, avec présence d'élus locaux, de fédérations professionnelles, d'institutionnels... La composition précise de chaque comité sera fixée conjointement par le préfet et le président du conseil régional, de même que le calendrier et les modalités de fonctionnement du comité.

Territorialiser et démultiplier le plan Destination France

Ces comités seront chargés de mettre en œuvre, de manière territorialisée, les mesures du plan de reconquête et de transformation du tourisme donnant lieu à un cofinancement État-région. L'accord entre l'État et Régions de France fixe deux missions principales aux comités. D'une part, "inscrire la mise en œuvre du plan de reconquête et de transformation du tourisme dans une logique de contractualisation État-régions, en associant les autres niveaux de collectivités contribuant au financement du plan". L'objectif est ainsi de territorialiser et de démultiplier, de manière ciblée, les efforts de l'État, en opérant des choix cohérents, selon les spécificités et les potentiels avérés des régions.

D'autre part, la seconde mission des comités consistera à "structurer le tourisme comme une filière stratégique régionale d'excellence, en associant les institutionnels et professionnels du tourisme (collectivités, entreprises, fédérations/associations professionnelles, organisations syndicales, institutions...), afin d'assurer une concertation approfondie entre les professionnels et les pouvoirs publics".

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle