M.T.

En Bref - Plan Juncker : la barre des 200 milliards d'euros d'investissements franchie

Cohésion des territoires

Europe et international

Près de 209 milliards d’euros d'investissements ont été injectés dans l'économie européenne dans le cadre du Plan Juncker, indique la Commission, mardi 20 juin. Lancé en 2015, ce plan prévoit de mobiliser 315 milliards d’euros d’investissements d’ici à la mi-2018, en recourant aux investisseurs privés. La barre des deux-tiers est donc franchie à un an de l’échéance. De bon augure pour la prolongation du Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS) - nom officiel du plan - jusqu’en 2020, comme le souhaite le président de la Commission, Jean-Claude Juncker. Le lancement de ce "FEIS 2.0" fait actuellement l’objet d’une procédure législative en trilogue (Conseil, Commission, Parlement). Dans cette optique, les députés européens refusent que les crédits du programme Horizon 2020 et du Mécanisme d’interconnexion pour l’Europe soient à nouveau mis à contribution. Ils souhaitent par ailleurs que les critères d’additionnalité soient renforcés. Ils demandent aussi une meilleure répartition géographique des projets financés. Dans sa proposition, la Commission propose de flécher 40% des crédits vers l’action climatique.

Territoires Conseils

Des services dédiés à l’accompagnement des projets de développement communaux et intercommunaux.

Haut de page