Etat civil - Plus de 2.000 mairies délivreront la carte d'identité électronique

Les Français pourront demander et obtenir les futures cartes d'identité électroniques dans au moins 2.000 mairies, a indiqué le ministre délégué aux Collectivités territoriales le 7 novembre à l'Assemblée nationale. C'est un chiffre "minimum", a précisé Brice Hortefeux. Début 2005, le ministère de l'Intérieur envisageait de rendre possible l'émission et la délivrance de la nouvelle carte dans seulement "quelques centaines de mairies". Les élus locaux étaient alors montés au créneau contre un projet qui tendait à créer des "supers mairies", selon l'expression d'Alain Risson, maire de Gluiras et rapporteur du groupe de travail "Nouvelles technologies" de l'Association des maires de France.
Par ailleurs, Brice Hortefeux a indiqué que la possession d'une carte d'identité électronique ou d'un passeport resterait facultative. Autre annonce importante : les futures cartes d'identité "offriront des possibilités de signature électronique favorisant le développement des services et du commerce en ligne dans les meilleures conditions de sécurité". Or, dans son rapport de juin 2005, qui tirait le bilan d'une vaste consultation publique sur le projet de carte nationale d'identité électronique, le Forum des droits sur l'internet notait "le peu d'intérêt [des personnes consultées] voire des interrogations quant aux fonctionnalités internet de la carte (certificat et signature électronique)". Le projet de loi visant à la création d'une carte d'identité électronique est actuellement soumis à la Commission nationale informatique et libertés (Cnil).

Thomas Beurey / EVS

 

Pour aller plus loin

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle