Plus de masque obligatoire dans les transports à partir de lundi

"A partir de lundi 16 mai, le port du masque ne sera plus obligatoire dans l'ensemble des transports en commun", a fait savoir ce 11 mai le ministre de la Santé, Olivier Véran, à la sortie du conseil des ministres. Sont notamment concernés le métro, le bus, le train, l'avion et les taxis, a précisé le cabinet du ministère à l'AFP. En sachant que pour les vols internationaux, les règles dépendent des compagnies aériennes et pays de destination.

"Le port du masque reste recommandé mais n'est plus obligatoire", a-t-il précisé, jugeant que cette contrainte n'était "plus adaptée", même si "nous ne sommes pas encore sortis de cette cinquième vague". Cette annonce du gouvernement marque la levée de la dernière grande restriction décrétée par les autorités face à la pandémie.

Après la fin du masque dans les transports, quelques restrictions seront tout de même maintenues. Un pass "sanitaire" – preuve de vaccin ou de test –  restera en vigueur pour accéder aux hôpitaux et aux Ehpad "au moins jusqu'à cet été". Le port du masque restera également obligatoire dans les établissements de santé. Par ailleurs, un isolement d'au moins une semaine sera toujours demandé après un test positif.

Interrogé sur le sujet, Olivier Véran a indiqué que les soignants non vaccinés, qui ne peuvent actuellement pas exercer leur activité, ne seront pas réintégrés dans l'immédiat, mais que les pouvoirs publics "seront amenés à se réinterroger régulièrement". Le gouvernement prévoit de saisir pour avis la Haute autorité de santé (HAS) et doit effectuer d'ici la fin du mois un "comptage" du nombre de soignants concernés.

Enfin, le ministre a évoqué l'éventualité d'une nouvelle campagne de rappel de vaccination à l'automne, soulignant toutefois que tout dépendrait de l'apparition de nouveaux variants et de leur profil.

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle