France

Lucas Boncourt / EVS pour Localtis

Plus d’une centaine d’agglomérations présentes sur transport.data.gouv.fr 

Infrastructures numériques, données

Transport mobilité durable

La plateforme transport.data.gouv.fr, qui recueille les données de mobilité des autorités organisatrices de transport, a annoncé l'arrivée de sa centième agglomération.

Fin janvier, l’équipe de transport.data.gouv.fr, le point d’accès national aux données de mobilité, a fêté l’arrivée de sa centième agglomération sur la plateforme. S’il reste encore du chemin pour amener les 330 autorités organisatrices de transport à ouvrir leurs données, la plateforme se félicite de permettre à près de 20 millions d’habitants - et à l’ensemble des entreprises et start-up proposant des services de mobilité - de bénéficier de données librement réutilisables.
Pour le moment, l’essentiel des jeux publiés porte sur les horaires, arrêts des réseaux de bus, tram et autres métros pilotés par les collectivités.
La plateforme commence également à accueillir des données temps réel après un test concluant réalisé avec les réseaux de Poitiers et Grenoble. Ces autorités organisatrices proposent ainsi un accès en temps réel aux perturbations des lignes de transports régulières, retards aux stations, travaux et déviations.
Parallèlement, la plateforme étoffe la palette des données proposées avec, par exemple, celles des stations de vélos en libre-service des agglomérations de Vannes et Belfort, exploités par l’entreprise Smoove. Des travaux sont également en cours pour intégrer les infrastructures de recharge de véhicules électriques, les aires de covoiturage et les points de stationnement vélos. L’équipe de transport.data.gouv précise être la disposition de toutes les collectivités ou opérateurs de mobilité pour les aider à publier leurs données sur la plateforme. 

Financer un projet territorial

Le financement de projet, levier essentiel du développement territorial

Haut de page