Savoie

Quatre communautés s'associent pour définir une stratégie économique

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Organisation territoriale, élus et institutions

En 2009, les quatre communautés de communes situées au sud du périmètre du Scot Métropole Savoie, entre Albertville et Chambéry, ont mené une étude pour définir une stratégie de développement économique concertée. Objectif : identifier leurs atouts communs et mettre en place des actions collectives qui mettent à profit leurs complémentarités. Plusieurs mesures sont déjà envisagées.

Liées par leur appartenance géographique au bassin Cœur de Savoie, les quatre communautés de communes – communauté du Pays de Montmélian (15 communes, 14.700 habitants), de La Rochette-Val Gelon (14 communes, 7.000 habitants), du Gelon-Coisin (10 communes, 5.000 habitants) et de la Combe de Savoie (4 communes, 6.200 habitants) – ont décidé de mener cette étude de stratégie économique dans la continuité du schéma de cohérence territorial (Scot) 2005-2015 de Métropole Savoie (103 communes, 205.000 habitants).

Une solidarité communautaire de longue date

Le Pays Cœur de Savoie bénéficie d'une économie diversifiée, historiquement partagée entre l'industrie (Montmélian, La Rochette-Val Gelon) et l'agriculture (Gelon-Coisin et Combe de Savoie), avec depuis quelques années une montée en puissance du tertiaire (51% des emplois privés en 2007) et de la construction (15%). Montmélian représente le pôle attractif du territoire en concentrant les deux tiers des emplois privés. Depuis plusieurs années déjà, les quatre communautés travaillent dans une logique intégrée, sur trois problématiques de développement : agriculture, tourisme et développement économique. Au lieu de créer une nouvelle structure, elles ont décidé de formaliser leur partenariat sur différents projets par le biais de conventions, et ont réparti le pilotage de ces trois thématiques. Ancien responsable d'un cabinet d'études pour le développement local et l'aménagement du territoire, Bernard Reverdy, vice-président de la communauté de communes de la Combe de Savoie en charge du développement économique et maire de Freterive, pilote la thématique développement économique : "Un lien très fort unit les collectivités. L'enjeu est de mettre notre bonne entente et notre complémentarité à profit pour renforcer notre dynamisme économique. L'objectif est aussi de mieux connaître le potentiel du Cœur de Savoie et de maintenir l'équilibre au sein du Scot métropolitain". Le syndicat mixte Arc Isère, responsable de la gestion et du développement de zones d'activités du Pays Cœur de Savoie, a été associé à cette démarche.

Un axe stratégique majeur : l’offre foncière

"Avant de lancer l'étude, le comité de pilotage, composé d'élus, des chambres consulaires et du syndicat mixte Arc Isère, s'est réuni à plusieurs reprises pour élaborer le cahier des charges", précise François-Xavier Le Corre, secrétaire général du syndicat mixte Arc Isère. L’un des axes de travail portait notamment sur les moyens d’améliorer la gestion de l'offre foncière des quatre communautés, afin de mieux répondre aux besoins de développement des entreprises locales et de susciter de nouvelles implantations. L'étude, subventionnée à 40% par la Région, a été co-financée pour un montant d'environ 33.500 euros, à parité par les quatre intercommunalités. Menée de mars à novembre 2009, elle s'est appuyée sur une démarche participative : une quinzaine d'entreprises ont répondu à un questionnaire, plusieurs ateliers thématiques ont réuni environ quarante participants (entreprises, acteurs institutionnels, promoteurs immobiliers).

Renforcer l'articulation des zones d'activités existantes et investir dans les technologies durables

A l’issue de cette étude, plusieurs orientations ont été définies : renforcer l’articulation des zones d'activités existantes et favoriser la complémentarité entre l'immobilier d'entreprise des communautés (pépinières, bâtiments relais…), investir dans les technologies et les filières durables (installation d'équipements photovoltaïques, gestion des déchets générés par les entreprises, développement de l'écoconstruction). "Notre priorité à court terme est d'articuler les quatre zones d'activités existantes identifiées par le Scot, et d'améliorer les synergies entre les entreprises et la gestion de ces parcs. Nous allons poursuivre la réflexion avec l’appui du syndicat mixte Arc Isère et les chambres consulaires, puis pour chaque action collective décidée nous procéderons par convention", conclut Bernard Reverdy.

Les premières suites données à l’étude

En janvier 2010, un groupe de travail réunissant élus et dirigeants d'entreprises a été créé pour accompagner la mise en place des actions collectives. Plusieurs projets vont être lancés dès l'automne 2010 : des réunions de sensibilisation des techniciens et des élus des quatre communautés sur le parcours immobilier des entreprises et les partenariats avec les promoteurs, pour la construction de bâtiments sur les zones d'activités existantes ; des consultations pour initier des partenariats avec les promoteurs, comme la construction d'un atelier-relais pour les entreprises artisanales sur le parc d'activités de la communauté de La Rochette-Val Gelon ; la création d'un volet économique sur le site internet www.coeurdesavoie.fr ; la mise en ligne d'une base de données sur le foncier et l'immobilier disponible pour les entreprises ; des réunions menées avec la chambre de commerce et d'industrie pour inciter les entreprises à adhérer aux associations professionnelles existantes et à structurer leur réseau local.


Laura Henimann / PCA, pour la rubrique Expériences du site Mairie-conseils
 

Contact(s)

Syndicat mixte Arc Isère

Rue de la Gare
73390 Chamousset- Cedex 327
04 79 26 25 01
arc-isere@orange.fr

François Xavier Le Corre

Secrétaire général

Communauté de communes de la Combe de Savoie

61, rue Domenget-BP 28
73250 Saint-Pierre d'Albigny
04 79 44 34 32
04 79 44 26 23
accueil@cc-combedesavoie.fr

Bernard Reverdy

Vice-président, maire de Freterive
mairie.freterive@wanadoo.fr
Haut de page