Quelles données au service de la revitalisation des centres-villes ?

Dans le cadre du programme Action Cœur de ville, la Banque des Territoires s’est associée à OpenDataFrance pour étudier les données à disposition des villes pour travailler sur l’attractivité commerciale et le stationnement. L’appel à manifestation d’intérêt (AMI), auquel onze territoires ont participé, a fait l’objet d’un recueil d’expériences publié début décembre 2021. Cet AMI a permis d’élaborer une méthodologie d’analyse et d’identifier les jeux de données mobilisables, qu’elles soient ouvertes (base Sirene, transports publics…) ou non, propriétés de la collectivité (horodateurs) ou produites par des entreprises privées (stationnement en ouvrage). Il doit notamment "permettre d’ouvrir de nouveaux chantiers en faveur de l’identification d’un socle de données commun et de la normalisation de leur format" comme la description d’un emplacement commercial ou d’un commerce. Les expériences menées par les collectivités ont permis de bâtir les bases d’un observatoire du commerce à Thionville et Saint-Avold, de relier fréquentation et commerces à Belfort, de visualiser les flux à Avignon et de mieux cibler les actions de communication de Saint-Nazaire. Côté mobilité, Saint-Quentin a travaillé sur le ciblage de la lutte contre les infractions de stationnement, Soissons, Tulle et la Roche-sur-Yon créant des tableaux de bord pour améliorer le taux de rotation des véhicules. Digne-les-Bains a pour sa part enrichi son application municipale d’une information sur les mobilités douces. Le Grand Poitiers a enfin profité de cet AMI pour définir sa stratégie de gouvernance de la donnée sur le commerce et la mobilité.

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle