Réhabilitation du château Kléber à Grandvillars - 2019

Publié le
dans

Développement durable

Bourgogne-Franche-Comté

La commune de Grandvillars (Haute-Saône) a réhabilité le château Kléber afin d’installer des services publics. Objectifs : rénovation énergétique de bâtiment public et mise à disposition de services publics

Le projet en Bref

Frise chronologique

Chiffres clés

Château inoccupé depuis plus de 20 ans

Coût du projet : 2,6 M€

Commune de 3000 habitants

Impact et intérêt du projet

Un bâtiment performant énergiquement pour accueillir des services publics

Le château Kléber a été construit sous la période révolutionnaire et conçu par l’architecte Kléber, futur Général sous Napoléon. Installé sur le site de l’ancien château féodal, ce bâtiment a été utilisé aux 19e et 20e siècle à des fins industrielles.

La commune de Grandvillars a réhabilité le château Kléber qui était inoccupé depuis plus de 20 ans. Le bâtiment entièrement réhabilité et performant thermiquement accueille sur                   1 000 m² : une médiathèque, les services communaux, une ludothèque, une salle d’exposition.

La Banque des Territoires a accordé un prêt GPI Ambition des Bâtiments publics pour la Rénovation Energétique (AmBRE) de 1,5 M€ sur 40 ans. Le coût total du projet était de            2,6 M€.

Ce prêt s’inscrit dans la lutte contre les fractures territoires engagée par la Banque des Territoires, et contribue également à la transition écologique pour construire des territoires plus durables.

Les acteurs

Rôle de la Banque des Territoires

Mode d’intervention : prêt

Montant du prêt : Prêt GPI AmBRE de 1,5 M€ pour un coût total de 2,6 M€

Les partenaires

Etat

Région Bourgogne-Franche-Comté

Conseil départemental du Territoire de Belfort

Communauté de communes du Sud Territoires

Haut de page