Localtis

Réseaux publics d'électricité : l'expérimentation sur la flexibilité locale prolongée

Publié le
par
Philie Marcangelo-Leos / MCM Presse pour Localtis
dans

Environnement

France

Un arrêté, paru le 15 août, prolonge l’expérimentation de la flexibilité locale sur des portions du réseau public de distribution d’électricité, créée pour quatre ans "renouvelable une fois" par la loi Transition énergétique de 2015, et dont les modalités d’application ont été fixées par le décret n° 2016-704. Ce dispositif permet aux établissements publics et collectivités territoriales, en association avec des producteurs et des consommateurs, de proposer aux gestionnaires de réseaux de distribution d’électricité un service de flexibilité locale - la rémunération versée en contrepartie étant incluse dans les charges couvertes par le Turpe - pour leur permettre d’optimiser la gestion des flux d’électricité, en modulant les puissances électriques injectées ou soutirées sur la portion de réseau concernée. De quoi préparer le terrain au développement des réseaux électriques intelligents sur les territoires (les fameux "smart grids"). La première convention pour la mise en œuvre d’un service de flexibilité locale proposé par une communauté de communes a été approuvée par la Commission de régulation de l’énergie (CRE) en novembre dernier.  

Référence : arrêté du 5 août 2019 portant prolongation de l'expérimentation des services de flexibilité locaux sur des portions du réseau public de distribution d’électricité, JO du 15 août 2019, texte n° 4.

 

Haut de page