Banque des Territoires

Résorption des zones blanches mobiles 4G

une étude de la Banque des Territoires

Infrastructures numériques, données

Identifier et prioriser les zones géographiques qui pourraient bénéficier d'une amélioration du niveau de service mobile, sur un échantillon représentatif du territoire national.

Les élus et les services des collectivités sont interpellés depuis de nombreuses années par des citoyens en recherche légitime d’une couverture mobile de qualité sur leur territoire. Les services mobiles sont aujourd’hui devenus indispensables pour téléphoner, échanger des
données, s’informer, faire des achats, se guider en déplacement, et bien d’autres services.

La résorption de la fracture numérique, priorité fixée par le Président de la République, passe ainsi par une couverture mobile de qualité dès 2020 et la desserte en Très Haut Débit fixe de l’ensemble des territoires de la République d’ici fin 2022.

La Banque des Territoires souhaite apporter aux collectivités territoriales sa contribution à ce sujet et en particulier aux équipes-projets locales qui sont constituées dans le cadre du nouveau dispositif d’amélioration de la couverture en téléphonie mobile, et qui ont la
responsabilité d’identifier et de prioriser les zones à couvrir par les opérateurs mobiles dans le cadre du New Deal Mobile.

L'étude répond à un objectif de pédagogie vis-à-vis du sujet très complexe de la couverture mobile. La Banque des Territoires ne prétend pas détenir les solutions de résorption des zones blanches mobiles mais espère contribuer utilement aux réflexions des différents acteurs en dévoilant les résultats d’une étude sur la couverture mobile et la méthodologie employée.

Ce document fournit une approche méthodologique et des illustrations de sa déclinaison sur quelques territoires. Cette contribution de la Banque des Territoires est un élément parmi toutes les démarches et travaux complémentaires qui peuvent aider à la réflexion au sein des
équipes-projets locales.

La Banque des Territoires, engagée pour le déploiement des réseaux numériques

La Banque des Territoires joue un rôle important dans l’aménagement et le développement des territoires, quelle que soit leur taille, en les accompagnant dans leur réflexion stratégique puis dans les phases de montage de projet et de financement.

La Banque des Territoires a encouragé et accompagné dès le début des années 2000 le déploiement des réseaux fixes d’initiative publique en fibre optique. Depuis, elle a contribué au financement de plus de 5 milliards d’euros d’investissements dans une cinquantaine de réseaux territoriaux, concernant plus de 5 millions de foyers.

C’est donc tout naturellement qu’elle a souhaité apporter sa contribution aux réflexions des acteurs locaux sur le sujet de la couverture mobile, également essentiel pour l’aménagement numérique des territoires

Type :
Etude
Publication reference :
Résorption des zones blanches mobiles 4G
Nombre de pages de publication :
28
Haut de page