Restructuration du pavillon Saint-Vincent à l’EHPAD Sud-Morvan : garantir un meilleur accueil

L’EHPAD Sud-Morvan à Moulin-Engilbert dans la Nièvre souhaitait améliorer la prise en charge et le bien-être de ses résidents et de son personnel. L’EHPAD a donc engagé la restructuration du pavillon Saint-Vincent et une extension de 1 650 m². La Caisse des Dépôts a notamment apporté son soutien par deux prêts sur fonds d’épargne.

La Caisse des Dépôts, qui fait de la transition démographique l’une de ses priorités stratégiques, est soucieuse de l’égalité d’accès aux prêts pour le secteur médico-social sur l’ensemble du territoire : cette opération permettra un meilleur confort pour tous, personnel et résidents.

Cédric Aymonier, directeur territorial

Pour que ce projet de restructuration soit possible un peu plus de 5 millions d’euros ont été investis. La Caisse des Dépôts a notamment apporté son soutien par deux prêts sur fonds d’épargne, un Prêt locatif social (PLS) de 1,7 M€ complété par un Prêt habitat amélioration restructuration extension (PHARE) de 0,9 M€ sur 20 ans, avec la garantie financière du Conseil départemental de la Nièvre.

Le projet comprenait la rénovation des vestiaires, des appartements des familles, des bureaux… Plusieurs aménagements ont également été effectués comme la mise en place d’une unité pour personnes âgées désorientées sécurisée, d’un pôle d’activités et de soins adaptés et d’une unité d’hébergement.

Le pavillon Saint-Vincent était un bâtiment ancien et historique qui nécessitait une remise à niveau. Les travaux effectués permettent aujourd’hui à l’EHPAD Sud-Morvan d’accueillir ses 135 résidents dans des locaux qui répondent aux demandes et normes actuelles.

« La bonne gestion de l’EHPAD depuis plusieurs années a permis d’autofinancer la moitié de l’opération. Il s’agit d’un des établissements les moins chers de la Nièvre et il devrait le rester. » Frédéric Monnet, président du conseil d’administration de l’EHPAD Sud-Morvan et maire de Moulins-Engilbert

«