Localtis

RuraConnect : quand les mairies se transforment en tiers-lieu

Publié le
par
Lucas Boncourt / EVS pour Localtis
dans

Economie sociale et innovation

Smart city

L'AMRF a lancé fin août 2019 à RuralTic la plateforme RuraConnect. Un site où les communes peuvent mettre à disposition des télétravailleurs les bureaux et salles de réunion qu'elles n'utilisent pas.

Un Airbnb des espaces de travail communaux. C'est le concept que vient de lancer l'association des maires ruraux de France (AMRF) à l'occasion du forum annuel RuralTic d'Aurillac (28 au 30 aout 2019). "Nous partons du constat que 80% des Français souhaiteraient vivre et travailler à la campagne. Par ailleurs le télétravail à domicile n'est pas idéal. L'idée est que toutes les communes puissent proposer des espaces de télétravail de proximité", explique Guy Clua, maire de Saint-Laurent (47) et vice-président de l’AMRF. Selon le principe de l'économie du partage, RuraConnect permet aux communes de louer leurs espaces de travail ou de réunion lorsqu'ils ne sont pas utilisés. Cela peut être un bureau dans la mairie, la salle des fêtes ou n'importe quel espace communal adapté à l'accueil de télétravailleurs. 

Bureau isolé, coworking ou salle de réunion

Concrètement, une commune (adhérente ou non à l'AMRF) souhaitant louer un espace doit s'enregistrer sur la plateforme RuraConnect. Trois catégories de lieux peuvent être proposés à la location : bureau isolé, salle de coworking ou salles de réunion. Après avoir décrit l'espace et les équipements mis à disposition (vidéoprojecteur, parking, accès handicapé…) la commune précise ses créneaux de disponibilité. Elle doit aussi approuver une charte pour garantir un niveau minimum de qualité de service, l'existence d'une connexion très haut débit n'étant cependant pas imposé aux communes. Pour faciliter la réservation, une tarification unique à la demi-journée (de 3 à 15 euros HT) a été fixée pour chaque catégorie d'espace. Et pour éviter les remises de clé, les locaux ne sont proposés qu'aux heures ouvrables. 

Le télétravail facilité pour les salariés

La gestion des paiements est entièrement prise en charge par la plateforme qui perçoit une commission de 20% sur chaque réservation. La plateforme utilise un système de paiement innovant visant à faciliter la pratique du télétravail chez les salariés. Inspirés des tickets restaurants, les "tickets collaboratifs", conçus par la start-up Base10, sont en effet intégralement financés par les entreprises souhaitant offrir à leurs salariés la possibilité d'accéder facilement à un tiers lieux sans débourser un euro. Si les espaces proposés par les communes bénéficient d'une visibilité propre avec le site RuraConnect, ils sont aussi accessibles sur la plateforme du prestataire aux côtés de ceux proposés par des entreprises privées. Pour le moment, une vingtaine de communes sont présentes sur la plateforme RuraConnect. Côté réservations, il est encore trop tôt pour tirer un bilan mais l'AMRF mise sur les synergies entre l'offre privée et celle des collectivités pour mailler l'ensemble du territoire. "Et en fonction de la demande locale de location, cela pourra inciter les communes à créer un véritable tiers-lieu" conclut Guy Clua. 

Haut de page