Orne

Rythmes scolaires au pays de Camembert : succès de l'espace ludique et fréquentation à conforter (61)

Tourisme, culture, loisirs

L'expérience de la communauté de communes du Pays de Camembert montre à quel point la réforme des rythmes scolaires s'adapte aux réalités locales, mais aussi combien au sein d’un même territoire, la fréquentation peut varier d'une commune à l'autre. Ce qui ne tient pas uniquement aux activités proposées.

Sur les 19 communes de la communauté de communes du Pays de Camembert (7.786 habitants), quatre écoles implantées sur trois communes accueillent 395 élèves. La communauté de communes a préparé, organise et finance les nouveaux temps d'activités périscolaires issus de la réforme des rythmes scolaires : 3 heures hebdomadaires réparties sur la semaine.

L'espace ludique : une idée qui a fait son chemin

Pour tous les sites scolaires, la communauté de communes a décidé de proposer un socle commun d'activités périscolaires : musique, intervention de la médiathèque, photos… Libre à chaque établissement d'ajouter des activités propres, selon les relations avec des associations locales. Dans le cadre de ce socle commun, la communauté de communes a voulu introduire une activité libre, dite "espace ludique", sans encadrement autre que la surveillance d'un adulte : les enfants s'y rendent quand ils le souhaitent, pour y jouer à la poupée, au garage, à un jeu de société... A cet effet, dans chaque établissement, une salle a été aménagée, où sont mis à disposition des jeux contenus dans une malle ludique, labellisée notamment par le ministère de l’Education nationale et acquise par la communauté de communes pour un coût de 1.500 euros l'unité.
"Cette idée d’offrir aux élèves un espace de jeux pour des activités libres avait été suggérée par les directeurs d'écoles explique Marie-Françoise Duvignac, directrice des services de la communauté de communes, et cela avant même la réforme des rythmes scolaires." Celle-ci a donné l'occasion de la concrétiser. Quitte à surprendre les parents dans un premier temps. La fréquentation de ces espaces ludiques démontre que cette notion d’activité libre est devenue très prisée par les enfants, observe la directrice : "Le jeu traditionnel les attire beaucoup." Les enfants s'y rendent plus souvent sur la pause méridienne, et le vendredi après-midi, surtout pour les maternelles de Vimoutiers.

Coordonnateur, un levier qui fait défaut et des solutions à imaginer

Les élus se sentent confortés dans leurs choix. Globalement, toutes activités confondues, la fréquentation est plutôt bonne depuis la rentrée de septembre. Elle atteint 80/90% pour les écoles des communes de Crouttes et de Le Sap. Mais elle reste inférieure (40%) pour les écoles de Vimoutiers. Il s'agit de la commune la plus importante, mais aussi la plus marquée par les difficultés sociales. Cela avait d'ailleurs valu à ces écoles d'être classées en zone d'éducation prioritaires. Le frein financier n’est pas en cause puisque les activités périscolaires sont gratuites. En revanche, une chose a changé : jusque à la rentrée 2013, ce site scolaire bénéficiait de la présence d’un coordonnateur responsable du programme de réussite éducative. "Il faisait le lien avec les familles pour dépasser ces freins culturels et faire en sorte que les enfants viennent aux centres de loisirs le mercredi et pendant les vacances", explique la directrice des services. Depuis la fin de ce programme, à la rentrée 2013, les inscriptions en centre de loisirs ont chuté. Le même phénomène s'observe donc sur l'adhésion aux activités périscolaires, qui ne se font pas naturellement. Cette situation "nous laisse un peu démunis" reprend la directrice des services, d'autant, comme elle le rappelle, que la réforme des rythmes scolaires visait notamment à permettre à des enfants de ces milieux d'accéder à davantage d'activités. Pour tenter d'infléchir cette tendance, il a été donné consigne aux animateurs référents d'intensifier l'information auprès des parents notamment lors des inscriptions qui se font à la fin de chaque trimestre pour la période suivante.

Emmanuelle Stroesser / Agence Traverse pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

Contact(s)

Communauté de communes du Pays de Camembert

15 rue Pernelle
61120 Vimoutiers
02 33 67 54 85
02 33 67 13 33
Nombre d'habitants : 7786
Nombre de communes : 19
Nom de la commune la plus peuplée : Vimoutiers (4556 hab.)

Marie-Thérèse Mayzaud

Présidente

Marie-Françoise Duvignac

Directrice des services
cdc-camembert@wanadoo.fr

Investissement dans les hébergements touristiques

Revitaliser et conforter l’attractivité des centres-villes par la construction ou la rénovation d’hôtels et résidences touristiques.

Haut de page