Localtis
T.B. / Projets publics pour Localtis

Sapeurs-pompiers : les centres de gestion vont être en charge des concours de catégories A et B

Fonction publique

Sécurité

Des centres de gestion de la fonction publique territoriale organiseront bientôt des concours de catégories A et B de sapeurs-pompiers professionnels. La direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises (DGSCGC) et la Fédération nationale des centres de gestion (FNCDG) viennent, en effet, de nouer un partenariat aboutissant à déléguer la gestion de ces opérations de concours aux centres de gestion. Le président de la FNCDG, Michel Hiriart, et le directeur général de la sécurité civile, Jacques Witkowski, ont signé, le 7 février, la convention-cadre prévoyant les grands axes de ce partenariat, dont l'initiative revient à Olivier Richefou, président de la Conférence nationale des services d'incendie et de secours et président du conseil départemental de Mayenne. C'est ce que révèle la FNCDG dans un récent communiqué de presse.
Si l'État gardera la responsabilité de l'organisation des concours de catégories A et B de sapeurs-pompiers professionnels, celle-ci sera, désormais, mise en œuvre par les centres de gestion qui le souhaiteront. Chacun de ces derniers signera avec la DGSCGC une convention de délégation.
Ce tournant dans la tenue des épreuves de concours de la filière des sapeurs-pompiers sera a priori avantageuse pour les candidats. Alors que jusqu'à présent, celles-ci ne se déroulaient qu'en Ile-de-France, elles pourront avoir lieu, demain, dans d'autres régions. La preuve : dès 2019, le concours interne de lieutenant de deuxième classe sera organisé par le centre de gestion d'Ille-et-Vilaine.
À partir de 2020, d'autres concours seront mis sur pied par un ou des centres de gestion volontaires. Il s'agira des concours de capitaine (catégorie A), commandant (catégorie A), lieutenant-colonel (catégorie A) et lieutenant (catégorie B).
L'option qui a ainsi été prise "témoigne de la confiance de l'État envers les centres de gestion", se félicite la FNCDG.

Haut de page