Scic Ener’Guil : dans chaque village du Queyras et du Guillestrois, une toiture photovoltaïque (05)

Publié le
par
Stéphanie Le Dantec
dans

Energie

Environnement

Hautes-Alpes

Mise en place dans le cadre du plan climat énergie territorial du parc naturel régional du Queyras, la ScicEner’Guil mobilise citoyens, collectivités et entreprises locales autour de l’énergie renouvelable et locale. L’objectif : une toiture photovoltaïque dans chaque village du Queyras et du Guillestrois. En 2018, 15 toitures sont déjà équipées et produisent 200.000 kWh/an.

"En tant que vice-président du parc naturel régional du Queyras pendant 12 ans, explique le président de la Scic Ener’Guil, Luc Herry, j'ai participé à la rédaction de la charte du parc en 2010, qui posait en autres les bases de l’élaboration d’un plan climat." En 2013, le parc naturel régional (PNR) du Queyras (2.500 habitants, 10 communes) lance son plan climat énergie territorial, qui vise l’autonomie énergétique en 2050. Le plan se décline en trois axes : diagnostic énergétique des équipements du parc, maîtrise des consommations d’énergie et soutien à la production d’énergie renouvelable sur le territoire.

2014 : association de préfiguration sur dix communes

En 2014, face au retard pris sur le soutien aux énergies renouvelables, un groupe de citoyens, d'anciens élus et le chargé de mission énergie du PNR créent une association de préfiguration pour collecter des fonds privés et implanter des installations photovoltaïques sur les toits des bâtiments communaux des dix communes du parc.

Sensibiliser et consolider le projet

Pendant l’année 2015, l’association organise des réunions publiques et anime des groupes de travail et se mobilise avec les habitants du Queyras sur la souscription citoyenne, la recherche de partenaires et de financements, la validation technique des toitures à équiper… "En 6 mois, ce mouvement citoyen a obtenu 40.000 € (dont les deux tiers viennent des habitants du territoire), complétés d’une subvention régionale de 82.000 €."

Cet apport financier a été complété par un emprunt bancaire de la Scic à hauteur de 170.000 € à rembourser sur 12 ans.

Mi-2015 : création de la Scic et 10 toits communaux équipés

La Scic Centrales villageoises Ener'Guil est officiellement créée en juin 2015. Les 10 communes deviennent sociétaires et 7 proposent des toitures bien exposées. Un bureau d’études est missionné et identifie 20 toits éligibles à la production d'énergie solaire pour une première tranche. 10 toits sont équipés dès la fin 2015. La production annuelle d’énergie s’élève à 117.270 kWh en 2016 et progresse en 2017 pour atteindre 123.668 kWh. L’électricité produite est revendue à EDF obligation d'achat la première année, puis au fournisseur d'énergie renouvelable Enercoop pour un site.

2016 : élargissement du périmètre d’intervention à 16 communes

Suite à la fusion des communautés de communes de l'Escarton du Queyras et du Guillestrois, en 2016, le périmètre d’intervention d’Ener’Guil s'agrandit pour couvrir 16 communes.

"Le contexte est favorable et les communes du Guillestrois constituent de nouvelles opportunités. Nous avons aussi été contactés par des propriétaires privés souhaitant louer leurs toits", souligne le président de la Scic Ener’Guil. En 2017, une deuxième tranche permet d’installer cinq toitures photovoltaïques supplémentaires, portant la production annuelle à 200.000kWh/an, soit l’équivalent des consommations de 66 foyers, hors chauffage.

2018 : 241 sociétaires, dont dix communes, deux communautés de communes

Au premier janvier 2019, la Scic Ener’Guil compte 241 sociétaires, dont dix communes, deux communautés de communes, le SYme05 (autorité organisatrice de la distribution publique d’électricité sur le département des Hautes-Alpes), dix sociétés privées et une association. Quinze administrateurs bénévoles, dont huit très actifs, se répartissent le travail de promotion à travers trois commissions : la communication, la recherche de toits et le lien avec le réseau Centrales villageoises.

Ener’Guil participe à la dynamique des centrales villageoises (lire encadré 1), un réseau de projets énergétiques citoyens, organisé autour des parcs naturels régionaux et Rhône-Alpes Énergie Environnement.

Objectif 2019 : un poste partagé avec une autre Scic du réseau

En 2019, un poste pourrait être créé et partagé avec une Scic voisine, Energies collectives, qui couvre le territoire de l'Embrunais savinois, également liée au réseau Centralesvillageoises. Pour réduire les coûts d’investissements, Ener’Guil envisage également d’évoluer vers des toitures photovoltaïques d’une puissance installée de 36 kWc (1 kWc correspond à la quantité d'énergie solaire reçue par m² de panneaux photovoltaïques).

Chiffres de 2018

Fin 2018, quinze toits sont équipés dans neuf communes. Parmi eux figurent ceux de trois écoles, deux garages communaux, une ferme, une résidence touristique et cinq bâtiments privés, portant la production annuelle à l’équivalent des consommations de 66 foyers, hors chauffage. Le capital social de la Scic s’élève à 110.000 € pour un investissement total depuis la création de 417.485 €. La rémunération des sociétaires se situe entre 2 % et 3 % par an à partir de la quatrième année.

Réseau des Centrales villageoises : 37 Scic et 3.000 sociétaires

L’idée des centrales de production électrique villageoises a été portée dès 2010 par l’agence régionale pour la transition énergétique des territoires de la région Auvergne-Rhône-Alpes et les parcs naturels régionaux. L’objectif vise à maîtriser le développement anarchique du photovoltaïque en zone naturelle ou agricole, les démarchages commerciaux, les projets privés déconnectés des territoires : pour cela, il propose une voie alternative et citoyenne du dans les zones rurales et notamment les PNR. Créé en 2018, sous la forme associative, le réseau compte 37 Scic et 3.000 sociétaires.

Parc naturel régional du Queyras

Nombre d'habitants :

2500

Nombre de communes :

10
La ville
05350 Arvieux
pnrq@pnr-queyras.fr

Bernard Leterrier

Elu au PNR, maire de Guillestre

SCIC ENER'GUIL

Centrales Villageoises Maison du Parc, La Ville
05350 ARVIEUX-EN-QUEYRAS
queyras@centralesvillageoises.fr

Luc Herry

Président
Haut de page