"Sentiers de nature" : 60 projets lauréats en 2023

Alors que la période de candidature de l'appel à projets "Sentiers de nature", lancé le 1er septembre 2022 et doté de 10 millions d'euros, vient de s'achever, 60 projets exemplaires en termes de prise en compte de l'environnement et du paysage ont été sélectionnés par le comité de pilotage associant les services de l'Etat et le Cerema. Ces projets sont portés pour la très grande majorité d'entre eux par des collectivités.

Restauration de sentiers ou de promenades pédestres, aménagements de sentiers de découverte ou d'interprétation, réalisation d'un schéma directeur des itinéraires de randonnée pédestre, étude de faisabilité sur l'accueil du public en forêt, aménagement d'espaces naturels sensibles… : 60 projets sur 150 ont déjà été sélectionnés à l'issue de la phase de dépôt des dossiers de l'appel à projets Sentiers de nature lancé le 1er septembre 2022, ont annoncé le gouvernement et le Cerema en dévoilant la liste des lauréats ce 7 décembre. "D'autres candidatures sont en cours d'instruction et la totalité de l'enveloppe allouée au programme [10 millions d'euros, NDLR] sera consommée début 2024", indiquent-ils.

L'appel à projets, qui s'adressait aux territoires situés en France métropolitaine et Outre-mer, hors zone de montagne, poursuit un quintuple objectif : créer ou restaurer des sentiers ; développer la pratique de la marche ; favoriser la reconquête de la biodiversité et des qualités paysagères ; favoriser un tourisme durable, en maîtrisant son impact sur le climat et la nature et renforcer ou favoriser le lien entre zones habitées et naturelles. Les porteurs de projets pouvaient être des maîtres d'ouvrage publics ou des associations agréées de protection de l'environnement ou ayant compétence à gérer des itinéraires de randonnée pédestre.

Collectivités de toutes tailles

Sur les 60 lauréats, les collectivités se taillent la part du lion. On trouve ainsi 27 communes souvent de petite taille, exception faite de la ville d'Epinal, dans les Vosges, 17 groupements de communes – des communautés de communes mais aussi de grandes intercommunalités et métropoles (Bordeaux Métropole, communauté d'agglomération Hérault Méditerranée, Sète Agglopôle Méditerranée, Nantes Métropole, communauté urbaine d'Arras, Grand Avignon), quatre départements (Ardèche,  Isère, Loiret, Pas-de-Calais) et quatre parcs naturels régionaux ou PNR  (Forêt d'Orient, dans l'Aube, PNR de Lorraine, en Meurthe-et-Moselle, PNR de Brière, en Loire-Atlantique et PNR du Perche, dans l'Orne). Parmi les projets sélectionnés, pour lesquels 7,5 millions d'euros étaient engagés au 1er novembre 2023, 28 consistent en des études (822 km de sentiers prévus) et 32 en sont au stade des travaux (425 km). 70% se situent en zone naturelle, 12% dans des communes rurales et 10% en agglomération. 70% des projets développent des sentiers de randonnée, 30% sont axés sur la marche quotidienne et 12 de ces projets ont un enjeu spécifique de prise en compte du handicap.