Serres sur les toitures - Nantes Métropole Habitat

Habitat

Des serres sur les toits pour transformer l’architecture de bâtiments existants


Symbiose participe à un changement d’image. Cette serre rompt la monotonie des grands ensembles, institue un nouveau rapport d’échelle entre les bâtiments et dessine une nouvelle silhouette urbaine du quartier. Symbiose s’érige comme un signal qui annonce la transformation du principal quartier d’habitat social de Nantes.


Le projet Symbiose adresse conjointement 3 problématiques :

  • Énergétique – Quelle alternative aux panneaux photovoltaïques ?
  • Usage – Comment offrir aux habitants et au quartier des espaces partagés protégés en exploitant les toitures ? 
  • Architecturale – Comment créer un marqueur fort d’un projet de rénovation porté par l’ ANRU? 

Sans être la solution la plus performante sur chacun de ces trois axes, le projet symbiose créé une valeur nouvelle en les combinant.

Le principe est simple : récupérer la chaleur de la serre pour chauffer l’eau chaude sanitaire. De plus, cette serre, située sur la toiture d’immeuble existant, permet d’offrir aux locataires et aux riverains un nouvel espace dont les usages seront définis avec eux

L’objectif de l’incubation est bien de tester cette solution dans toutes ses dimensions énergétique, sociale, architecturale et économique.


A l’issu du prototype et des tests réalisés dans le cadre du Lab Archi, l’installation de la serre en toiture s’intégrera dans le projet de réhabilitation de l’immeuble (réhabilitation thermique, désamiantage ainsi que la réalisation d’un ascenseur) prévu au 2ème semestre 2019.


Le bailleur

Nantes Métropole Habitat, Office Public de l'Habitat de la Métropole Nantaise, est propriétaire et gestionnaire de 25 000 logements sociaux.

L’immeuble choisi pour cette expérimentation fait partie d’un ensemble construit dans les années 70 dans un quartier qui va faire l’objet d’un projet de renouvellement urbain.  
 

Haut de page