Morbihan

A Silfiac, développement local rime avec durable

Aménagement et foncier

Logement

Environnement

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

La petite commune de Silfiac, dans le Morbihan, poursuit la mise en œuvre de sa politique de développement local. Après le gîte d’étape et l’éco-village vacances, elle vient d’achever la commercialisation d’un lotissement rural. Depuis 2006, la commune gagne une quarantaine de nouveaux habitants chaque année et l’école qui était menacée de fermeture compte à présent trois classes, une par cycle.

Depuis plus de vingt ans, la commune de Silfiac, 460 habitants, s’est engagée dans une démarche de développement durable. Nous avons parlé en décembre 2006 du gîte d’étape et du village vacances, aujourd'hui, nous rendons compte de la réalisation de quinze maisons implantées à proximité du bourg. Le projet a été élaboré en 2001 par un groupe de travail composé d’élus, d’experts et de citoyens. Il s’agissait de créer un "lotissement rural", accessible aux faibles revenus et respectueux de l’environnement. Une gageure en centre Bretagne qui souffre de désertification.

La charte Oglenn ar Vourc’h

Pour atteindre les objectifs que s’étaient fixé le groupe de travail, à savoir revitaliser le bourg, réaliser des économies d’énergie et d’eau, protéger le milieu naturel, favoriser la mixité sociale…, une charte fut élaborée. Sans rien imposer mais avec un souci pédagogique, cette charte incite fortement à construire dans l’esprit de l’éco-habitat : le parpaing par exemple est banni puisqu’il existe une solution en brique au même coût, les menuiseries doivent être en bois et non en PVC, et les enduits à base de chaux et de chanvre… Pour permettre la construction de maisons à la fois bon marché (moins de 100.000 euros) et écologiques, la commune, propriétaire des terrains, a fortement baissé le prix du foncier. Elle propose aux candidats acquéreurs - promoteurs ou particuliers - des terrains viabilisés et équipés d’une citerne enterrée pour la récupération des eaux de pluie à 12 euros le m2 ! Fin 2009, dans le hameau Oglenn ar Vourc’h, tous les lots ont été vendus et dix maisons étaient construites.
Parallèlement, le groupe de travail initial s’est constitué en association baptisée Skol Tiez Silieg "Les ateliers de l’éco-habitat", sa mission étant de sensibiliser la population au développement durable. Grâce à la région Bretagne, qui subventionne les emplois associatifs d’intérêt régional, elle a pu embaucher une permanente. Cette dernière, Raphaëlle Lachèze, accueille souvent des élus qui s’intéressent à la démarche initiée à Silfiac, "Nous faisons visiter le lotissement rural, mais également le village vacances et nos autres réalisations. Silfiac est engagée dans un projet global, et c’est ce qui fait son originalité." C’est également ce qui fait son succès.

Luc Blanchard, pour la rubrique Expériences du site Mairie-conseils
 

Contact(s)

Association Les ateliers de l'éco-habitat

Bourg
56480 Silfiac

Raphaëlle Lachèze

Skol.tiez.silieg@gmail.com
Haut de page