Station-service en régie municipale à Bretoncelles (61)

Publié le
dans

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Orne

Après plusieurs mois sans station-service, les habitants de Bretoncelles et des environs se sont rapidement approprié celle qui a été installée par la mairie fin 2015. Entièrement pilotée à distance par les services municipaux, l’équipement affiche une fréquentation qui dépasse très vite les prévisions, et les commerçants locaux retrouvent le sourire.

Jusqu’à deux stations-service privées fonctionnaient sur la commune de Bretoncelles (1.446 habitants) dans l’Orne. Lorsqu’elles ont fermé récemment, les élus municipaux ont souhaité prendre le relais pour éviter aux habitants d’avoir à parcourir les 7 et 9 kilomètres qui les séparaient des plus proches stations. "Les commerçants se plaignaient en outre d’une baisse de leur clientèle", précise le maire, David Lambert.

Aide de l’Etat pour l’investissement

S’inspirant d’autres expériences de stations-service communales, les élus décident de créer une station en régie communale, accessible 24 heures sur 24, sur la route la plus passagère de la commune (2.000 véhicules par jour), à proximité de deux garages.
La commune lance un appel d’offres pour la construction et la maintenance de la station, auquel répondent deux entreprises. Six semaines de travaux ont été nécessaires avant l’ouverture, le 19 décembre 2015, jour du marché de Noël. Le montant de l’investissement s’élève à 150.000 euros hors taxes pour la commune, qui reçoit une aide de l’État de 44.000 euros.

Marché d’accord-cadre avec quatre fournisseurs de carburant

Un marché d’accord-cadre a été conclu avec quatre fournisseurs de carburant. "Mieux vaut éviter de n’être dépendant que d’un seul fournisseur, explique la secrétaire de mairie, Odile Habert, chargée de la gestion de la station. Tous les 15 jours environ, quand je remplis la cuve, je consulte les quatre entreprises et effectue la commande au mieux-disant. Nous surveillons quotidiennement les prix des stations proches afin de réajuster les nôtres".

Gestion quotidienne pilotée à distance depuis la mairie

La secrétaire de mairie gère la station à distance, en pilotant depuis son propre ordinateur celui de la station-service. Elle peut ainsi, sans se déplacer, surveiller la jauge de la cuve, modifier quotidiennement les prix affichés, créer les cartes de paiement ou encore, bientôt, visionner les images de la caméra installée sur le site.
Les cartes de paiement permettent aux personnes qui ne possèdent pas de cartes bancaires d’utiliser la station en réglant en espèces une carte prépayée à la mairie. Elles sont aussi attribuées aux artisans qui l’utilisent pour être facturés en fin de mois.

Prévisions dépassées dès les premières semaines

En mars 2016, quatre mois après l’ouverture de la station, les prévisions sont déjà dépassées. Le volume de carburant distribué était estimé à environ 30.000 litres par mois. C’est finalement, environ 40.000 litres qui sont vendus chaque mois. "Nous avions communiqué auprès des habitants par la presse locale et le bulletin communal. Ils n’ont pas hésité à nous faire part de quelques ajustements techniques à apporter." Selon les calculs de la commune, à ce rythme, la station, qui dispose de sa propre régie, devrait être amortie dans dix ans.

Une des conditions de réussite : prévoir le temps de suivi quotidien

"L’équipement incite les habitants des environs à venir faire leur plein, puis leurs courses à Bretoncelles", observe le maire. Nous vendons le carburant à prix coûtant huit journées par an, pendant le marché des producteurs de Pays qui se déroule durant la période estivale et aussi à l’occasion du marché de Noël."

Une opération réussie qui a fait revenir la clientèle vers les commerces locaux, mais qui, comme le souligne l’élu, demande de prévoir du temps de suivi quotidien estimé à environ sept heures par semaine.

Choisir la bonne contenance de la cuve
La cuve, d’une capacité de 40 m3, contient de l’essence (15.000 litres théoriques) et du gazole (25.000 litres). Il n’est pas évident de choisir la bonne taille de la cuve. Si elle est trop petite, les commandes vont se succéder à un rythme trop fréquent et alourdir la gestion du service. Pour des raisons de sécurité, il faut aussi penser à la différence entre la capacité théorique de la cuve et sa contenance réelle. A Bretoncelles, la cuve de 25.000 litres ne peut pas recevoir plus de 21.000 litres de carburant.

Lucile Vilboux/magazine Village-L’Acteur Rural pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Commune de Bretoncelles

Nombre d'habitants :

1446

24 rue Lucien-David
61110 Bretoncelles
mairiebretoncelles@orange.fr

David Lambert

Maire

Odile Habert

Secrétaire de mairie
Haut de page