Stations de ski : les élus de la montagne craignent une "saison blanche"

Comme beaucoup d'autres, l'Association nationale des élus de la montagne (Anem), jusqu'à la dernière heure, espérait une réouverture des remontées mécaniques des stations de ski le 7 janvier. La conférence de presse de Jean Castex ce jour-là est venue confirmer que tel ne serait pas le cas... et que rien ne bougera dans les jours voire semaines à venir. Que rien ne bougera, et que rien ne sera décidé avant le 20 janvier. Soit "à deux semaines seulement du début des vacances scolaires d’hiver", souligne l'Anem qui, comme les professionnels du secteur, craint désormais "une saison blanche si la situation sanitaire devait empirer".
L'association et sa nouvelle présidente, Jeanine Dubie, députée des Hautes-Pyrénées, entend en tout cas "participer activement à la concertation avec les pouvoirs publics pour faire face à la situation et prendre les mesures adaptées, qu’il s’agisse de la reprise de l’activité ou du renforcement du plan de soutien aux stations de ski". Ou encore du "plan de soutien à l'activité de la montagne" (qui ne se résume pas au ski).
L'Anem souligne aussi que "le ski est une activité de plein air qui limite les risques de transmission" du virus et que d'ici les prochaines vacances scolaires, "les populations locales doivent pouvoir profiter de la réouverture des remontées mécaniques", l'afflux de skieurs étant alors nécessairement faible.

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle