Côtes-d'Armor

Trans'Cidéral, le transport à la demande

La Cidéral, communauté de communes du Pays de Loudéac dans les Côtes-d'Armor offre depuis 5 ans un service de transport à la demande à ses habitants. Assurée par des sociétés de taxis retenues dans le cadre d'un appel d'offres, la course coûte 2 euros par personne.

Le territoire de la Cidéral, communauté de communes du Pays de Loudéac, disposait en 2002 de très peu de réseaux de transport en commun. En effet, seuls les axes est-ouest et nord-sud étaient desservis pour les besoins liés aux correspondances SNCF vers les gares TGV de Saint-Brieuc ou de Rennes. Ces deux lignes ne répondaient que très partiellement aux demandes de déplacements internes au territoire. Face à ce constat, les élus de la communauté de commune ont décidé de créer le service Trans'Cidéral.

Quel est le principe ?

Un service de taxi, coûtant 2 euros la course quelle que soit la distance parcourue sur le territoire de la communauté de communes, a été mis en place depuis 2002. Il s'adresse particulièrement aux habitants qui ne sont pas motorisés et isolés : jeunes sans permis, personnes âgées, parents sans voiture. La prestation est gratuite pour les enfants de moins de cinq ans, accompagnés, sous réserve de fournir un siège-auto.
Le principe est simple : il suffit d'appeler un numéro vert et de réserver une course la veille avant 17 heures pour le lendemain. Trans'Cidéral prend le client à son domicile, le dépose où il veut. Sur la commune de Loudéac, ville centre, sept points d'arrêt sont possibles.
La centrale reçoit les appels et favorise le covoiturage. En effet, dans la mesure du possible, elle détecte les demandes sur des trajets communs et organise la tournée dans ce sens. Plusieurs clients peuvent ainsi être regroupés.
Trans'Cidéral fonctionne trois demi-journées par semaine à la demande, les mardis, mercredis et samedis de 13h30 à 19h.

Qui gère le service ?

Géré initialement par une filiale de la SNCF, le service a été confié en 2005, par délégation de service public, à une centrale de réservation départementale impulsée par le conseil général des Côtes-d'Armor. Cette centrale gère également le programme Tibus, offre de transport en commun pour 2 euros le trajet dans le département.
Trans'Cidéral  fonctionne avec des taxis partenaires originaires des communes  de Loudéac, de Plémet, de Plougenast. Ces derniers ont répondu à un appel d'offres pour une durée de 5 ans. Ils étaient en concurrence avec des sociétés de transport en commun. Ce nouveau marché leur a offert l'opportunité d'un complément à leur activité moyennant une baisse de leurs tarifs de 8%. Les taxis sont en effet payés directement par le client (2 euros) lors de la course et reçoivent tous les mois le règlement de leur course par la centrale de réservation. Ce règlement est effectué par la Cidéral.

Quels sont les résultats aujourd'hui ? 

Une vingtaine de courses sont effectuées en moyenne chaque après-midi. Selon Guy Le Guern, le directeur de la Cidéral, "on estime que 1.250 déplacements sont effectués chaque année pour une distance moyenne de 46 kilomètres. Les courses s'effectuent essentiellement vers la ville centre Loudéac, qui concentre les commerces, médecins, administrations. Environ 200 personnes utilisent le service durant l'année dont 20 très fréquemment".

Quels sont les financements ?

Le kilométrage total parcouru en 2005 a été de 56.000 kilomètres pour un coût de 35.000 euros. Le financement est assuré pour 2.500 euros directement par les clients, la Cidéral prenant à sa charge 32.500 euros.
Lors du lancement de Trans'Cidéral en 2002, la communauté de communes avait obtenu pour 2 ans une aide de l'Ademe et du conseil général. Désormais, ce dernier finance totalement le coût de la prestation de la centrale de réservation, soit 20.000 euros

Une action concrète au service du maintien de la population en milieu rural

Jean-Yves Botherel, vice-président à la communauté de communes en charge du dossier, dresse un bilan positif de l'opération même s'il convient que l'amorçage a été difficile "Ce service a réellement permis aux habitants, personnes âgées  notamment, de rester chez elles même sans permis de conduire. Mais au départ, les réticences de mes collègues étaient importantes, ils craignaient de mettre en péril le commerce rural en facilitant l'accès à la ville centre. C'est grâce aux voyages d'études menés auprès du conseil général de Mayenne ou de la commune de Fougères que nous avons pu obtenir l'adhésion de tous et lancer le projet. Aujourd'hui, l'enjeu est de toucher les personnes plus éloignées  de Loudéac, il nous faut redoubler nos efforts de communication afin d'accroître le nombre d'utilisateurs."
 

Nathalie Parent

Contact(s)

Communauté de communes du Pays de Loudéac (Cidéral)

4 rue Saint-Joseph - BP 246
22600 Loudéac
02 96 66 09 09
02 96 66 09 08
contact@cideral.fr
Nombre d'habitants : 28529
Nombre de communes : 21

Guy Le Guern

Directeur

Jean-Yves Botherel

Vice-président en charge du territoire, de l'agriculture et de l'environnement
Haut de page