Localtis, un média Banque des territoires

Troisième appel à projets du fonds Mobilités actives "Aménagements cyclables 2020" : près de 200 lauréats

194 lauréats viennent d'être désignés à l'issue du troisième appel à projets du fonds Mobilités actives "Aménagements cyclables 2020" visant à soutenir la résorption de discontinuités d’itinéraires cyclables et l’aménagement d’itinéraires sécurisés, notamment la pérennisation de pistes cyclables provisoires dans tous les territoires. 101 millions d'euros de subventions leur seront attribués au total.

Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des transports, a annoncé ce 26 février les lauréats du troisième appel à projets du fonds Mobilités actives "Aménagements cyclables 2020". 311 dossiers ont été déposés à l'occasion de cette nouvelle édition lancée en juillet 2020 afin de soutenir financièrement les maîtres d’ouvrage dans leurs projets de pérennisation des pistes cyclables de transition, de réalisation d’itinéraires cyclables sécurisés et de résorption de discontinuités d’itinéraires. 194 projets ont été retenus à l'issue de la sélection, sur 155 territoires différents. Ils recevront une aide totale de 101 millions d’euros, pour un investissement qui s’élève à 461 millions d’euros. On trouve parmi les lauréats des projets de pérennisations de pistes cyclables mises en place à l’occasion de la crise sanitaire – les fameuses "coronapistes" -, mais aussi l’aménagement de nombreuses passerelles, de franchissements de carrefours, d’itinéraires de pistes cyclables ou de voies vertes, permettant de sécuriser, d’améliorer et de rendre accessibles au plus grand nombre les parcours cyclistes. 17 des 18 régions métropolitaines et d’outre-mer ont au moins un projet lauréat, ce qui marque une progression dans la prise en compte du vélo sur tous les territoires, relève le gouvernement dans un communiqué.
Parmi les mesures du Plan vélo annoncé en 2018, qui vise à tripler la part modale du vélo dans les déplacements du quotidien d’ici 2024, en passant de 3 à 9 %, figure la mobilisation de 350 millions d’euros sur sept ans via un "fonds mobilités actives" consacré au cofinancement par l’État, aux côtés des collectivités, d’infrastructures cyclables. 215 millions d’euros ont déjà été engagés sur trois ans, selon le ministère des Transports. Lors des deux premiers appels à projets du fonds, en 2019 et 2020, 339 lauréats ont été retenus pour un total de 114 millions d’euros de subventions. 
 

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle