Ukraine : l’Anssi redoute un regain des cyberattaques

L’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi) invite l’ensemble des organisations à renforcer leur niveau de vigilance sur la protection de leur système d’information. L’agence estime que les tensions internationales actuelles "pourraient s’accompagner d’effets dans le cyberespace" même si elle n’a détecté pour le moment "aucune cybermenace en lien avec les événements internationaux". L’alerte date cependant du 23 février 2022, soit la veille de l’offensive russe en Ukraine. Pour se tenir informées dans ce contexte très évolutif, les organisations sont invitées à s’abonner aux alertes du Centre gouvernemental de veille, d’alerte et de réponse aux attaques informatiques (CERT-FR). Elles peuvent aussi consulter le guide d’hygiène informatique et les recueils de bonnes pratiques de l’Anssi. On y ajoutera le guide cybersécurité des communes et EPCI coécrit avec l’AMF qui cible spécifiquement les petites collectivités. L’alerte de l’Anssi relaie celles de ses homologues néerlandaise, britannique et allemande de ces derniers jours. Elle résonne aussi avec la vague de cyberattaques dont ont été victimes plusieurs institutions ukrainiennes avant l’offensive du 23 février.

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle