Un bus PMI "0-6 ans" sillonne le Calvados au plus près des familles (14)

Publié le
par
Lucile Vilboux
dans

Citoyenneté et services au public

Santé, médico-social, vieillissement

Calvados

Afin de remplacer des permanences dans des locaux devenus trop étroits ou obsolètes, le département du Calvados a investi dans un "bus 0-6 ans". Des professionnels de la protection maternelle et infantile (PMI) y effectuent des consultations au plus près des familles, qui peu à peu s’habituent à ce nouvel équipement.

Le conseil départemental du Calvados dispose d’un fin maillage de sites sociaux sur son territoire. Néanmoins, une partie d’entre eux est devenue obsolète et/ou exiguë ou a vu sa fréquentation baisser. "Envisager des travaux lourds dans des locaux ouverts pour quelques permanences et dont certaines attirent de moins en moins de monde ne semblait pas le bon choix", explique le vice-président en charge de l’enfance, de la famille, du logement et de l’insertion, Michel Roca. Le département a donc équipé un bus pour assurer des consultations médicales itinérantes de protection maternelle et infantile (PMI), adressées aux enfants de 0 à 6 ans.

Huit communes desservies

Mis en service en juillet 2018, il dessert huit communes du Calvados. Ce sont les équipes de la circonscription de rattachement de ces communes qui interviennent pour la consultation, soit actuellement six médecins et six infirmières puéricultrices. Les familles sont informées de l’existence de ce service et des dates de ses passages par différents biais : le site internet du département et des collectivités locales, des flyers, les maternités, la presse locale et bientôt les carnets de santé. Pour bénéficier d’une consultation, elles sont invitées à prendre préalablement rendez-vous auprès des centres médicosociaux du secteur.

Service souple et au plus près des familles

Le bus est aménagé pour assurer un accueil aussi confortable qu’en cabinet médical : table à langer, plan d’examen et matériel médicaux, lavabo, bureau, fauteuils, toilettes enfants, rangements... il suffit juste d’un branchement électrique. Le bus est garé près de salles d’attente mises à disposition par les communes et aménagées par la conductrice du bus. Elle y dépose des jeux pour les enfants et y effectue des lectures. En cas de besoin, cette dernière peut aussi aller chercher des parents et leurs enfants à leur domicile avec le véhicule de service du médecin. "Nous avons voulu créer un service au plus proche des familles et qui soit souple. Une commune peut nous appeler à tout moment pour prévoir une permanence chez elle par exemple", poursuit l’édile.

Plus ludique et plus confidentiel

Un an après sa mise en service, le bilan est plutôt positif. Le bus accueille entre 4 et 8 consultations de 30 minutes par demi-journée. Seul le site des gens du voyage de Ouistreham est pour l’instant peu fréquenté, un bilan est prochainement prévu à ce sujet. L’achat et l’aménagement du bus sont revenus à 144.000 euros au département. Plus souple et mobile que plusieurs locaux, moins lourd en termes d’investissements que la mise aux normes de ces derniers, le bus a révélé d’autres intérêts. "Entrer dans un camping-car est très ludique pour les enfants, qui appréhendent moins la visite chez le médecin. De même, le bus offre une confidentialité plus importante qu’une pièce dans un cabinet", se félicite le vice-président.

Access R : diffuser les solutions rurales innovantes en Europe

L’association Leader France représente les territoires ruraux engagés dans la démarche Leader dans le cadre de la programmation 2014-2020. Elle a été créée en 1997 à l’initiative de groupements d’acteurs locaux (GAL).  Le projet Access’R a pour ambition de favoriser l’essor de démarches et de solutions innovantes dans le champ des services à la population en milieu rural. L’objectif étant de réfléchir et de valoriser de nouvelles formes de présence et de mutualisation pour les différents services publics, qu’ils soient postaux, scolaires, médicaux, sociaux. Et de collecter, capitaliser et diffuser des données sur des pratiques innovantes.  Le projet Access’R est financé par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, le CGET et le Feader.
 

Conseil départemental du Calvados

Nombre d'habitants :

689945

Nombre de communes :

621
Hôtel du département - 9, rue Saint-Laurent - BP 20520
14035 Caen cedex
contact@cg14.fr

Châu Pham-Daubin

Médecin et Directrice du Service départemental PMI
Haut de page