Un PNR crée un atelier d'urbanisme pour accompagner les projets d'aménagement (42-43-63)

Publié le
dans

Aménagement et foncier

Logement

Environnement

Puy-de-Dôme

Lorsque le parc naturel régional (PNR) Livradois Forez engage la révision de sa charte, il s’interroge sur sa capacité à faire vivre ses ambitions en matière d’aménagement. C'est alors que germe l'idée d'un atelier d'urbanisme qui renforcerait l'ingénierie locale au service d'un "urbanisme frugal en espace et en énergie".  

Opérationnel depuis 2013 après 3 ans de test, l'atelier d'urbanisme permet de forger une vraie culture de la qualité urbaine... en milieu rural. L’objectif est de proposer aux communes et intercommunalités du PNR Livradois Forez (162 communes, 103.203 habitants) un dispositif d’accompagnement de projets d'aménagement, depuis la définition de la commande jusqu’au suivi du projet et à son évaluation.

Deux ans de conception en réseau

En 2010, le PNR recrute une architecte pour coordonner la création du dispositif. Sont associées au projet les intercommunalités membres du parc et plusieurs partenaires techniques : les trois directions départementales des territoires du PNR, les CAUE de la Haute-Loire et du Puy-de-Dôme et l'agence locale des énergies et du climat du Puy-de-Dôme (Adhume). "A l’issue d’une étude de faisabilité qui a permis de construire le volet politique de l’outil , un séminaire hors les murs, animé par un consultant en stratégie de développement, a permis de cerner précisément les compétences des différents partenaires et de mieux identifier les potentiels de mises en commun de nos capacités" indique Jean-Luc Monteix, responsable du pôle Aménagement Urbanisme Énergie au parc. "Cette réflexion approfondie a facilité les contacts : aujourd'hui, nous sommes un groupe soudé et cohérent", souligne Juliane Court, chargée de mission Architecture au PNR. La charte de l’atelier d'urbanisme et la notice technique qui précise le rôle de chaque partenaire ont ensuite été rédigés par les techniciens des différentes structures.

Trois chargés de mission et quatre domaines d’intervention

En décembre 2012, la charte de l'atelier d'urbanisme du Livradois Forez est officiellement signée par 14 communautés de communes, ainsi que par les différents partenaires techniques. En plus de l’architecte recrutée en 2010, le PNR embauche deux chargées de mission pour compléter le dispositif technique : une urbaniste et une paysagiste. L'atelier d'urbanisme intervient dans quatre domaines : urbanisme réglementaire (PLUi en priorité), urbanisme opérationnel (ZAC, écoquartiers), création/extension/rénovation de bâtiments publics et conception d'espaces publics. Une plateforme collaborative, qui centralise toutes les pièces des dossiers suivis avec les communes ou intercommunalités, a été mise en place pour faciliter le travail en réseau des partenaires.

Outil technique, et de sensibilisation à la qualité

Ni service technique, ni bureau d'études, l'atelier d'urbanisme du PNR répond aux sollicitations des intercommunalités adhérentes et de leurs communes : accompagnement à la définition des ambitions d'un projet, aide à la rédaction du cahier des charges, aide au choix des maîtres d’œuvre, suivi du projet, bilan et évaluation. (Lire l'article Atelier d’urbanisme d’un PNR : une ingénierie de proximité favorise le projet de PLUi d’une intercommunalité rurale) "Chaque sollicitation, même très technique, est l'occasion de sensibiliser à la qualité urbaine" tient à souligner l’architecte-urbaniste du PNR. "Sur un projet d'extension et de rénovation d'une salle polyvalente dans une commune rurale, nous avons proposé une procédure avec remise d'esquisse et de note d'intention. Ce qui a rendu possibles des débats entre la maîtrise d’ouvrage et les maîtres d’œuvre, plus intéressants que ne le permet une simple consultation", indique le responsable du pôle Aménagement Urbanisme Énergie. L'atelier propose aussi plusieurs temps de rencontres dans l'année : demi-journées thématiques ouvertes aux élus et techniciens, formations pour les techniciens, visites de sites. "Nous nous forgeons ainsi une culture commune de l'aménagement pour monter progressivement en qualité."

Consolider le positionnement et l’assise territoriale de l’outil

L’atelier d’urbanisme du Livradois Forez a d'abord été pensé pour les petites communes qui ne sont pas dotées d’ingénierie. Lors de sa première année de fonctionnement en 2013, il a suivi 60 dossiers à la demande des collectivités, en majorité des petites communes. Avant d'envisager un éventuel élargissement des domaines d'intervention de l’atelier, il faut d'abord consolider son positionnement et son assise territoriale. L’atelier d’urbanisme a parfois refusé des sollicitations dans l'urgence : les collectivités doivent progressivement s'adapter à la nouvelle donne d'un travail pensé plus en amont, les maîtres d’œuvre également. L'impact sur les communes plus importantes demeure encore limité. Reste également à convaincre les dernières intercommunalités non adhérentes de rejoindre la démarche, ce qui permettrait d'asseoir la structure technique dans un cadre financier stable, lorsque les aides européennes notamment auront pris fin (voir encadré).


Claire Lelong pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

 

  Atelier d'urbanisme du Livradois Forez : adhésion et éléments financiers
L'atelier fonctionne sur le principe de convention annuelle avec les communautés de communes équivalente à 1 euro par an et par habitant. Les communes des intercommunalités adhérentes et situées sur le périmètre du parc peuvent alors utiliser gratuitement les services mis à disposition.
Coût total de l'expérimentation sur 3 ans : 157.500 euros dont 110.000 euros en frais de personnel, auxquels il faut ajouter 23.000 euros pour les missions externes d’appui au montage (étude de faisabilité…)
Financements apportés :
• Contribution des EPCI (2013 uniquement) : 64.500 euros ;
• Convention triennale région Auvergne : 45.000 euros ;
• Convention triennale conseil général du Puy-de-Dôme : 30.000 euros ;
• Leader : 18.000 euros ;
• Les coûts de formation/action (15.000 euros) ont été pris en charge par l’agence régionale de développement des territoires d’Auvergne (ARDTA).

Parc naturel régional du Livradois Forez

Nombre d'habitants :

103203

Nombre de communes :

162

Maison du Parc
63880 Saint-Gervais-sous-Meymont
info@parc-livradois-forez.org

Michel Bravard

Vice-Président en charge de l'urbanisme

Juliane Court

Chargée de mission Architecture et Urbanisme opérationnel, coordinatrice de l'atelier d'urbanisme

Jean-Luc Monteix

Responsable du pôle Aménagement Urbanisme Énergie
Haut de page