Aveyron

Un réseau de petites bibliothèques intercommunales dans le Saint-Affricain (12)

Tourisme, culture, loisirs

Le territoire de la communauté de communes du Saint-Affricain, dans l’Aveyron, est couvert par un réseau de quatre bibliothèques depuis 2003 : une centrale et trois relais. Les élus ont voulu ainsi faciliter l’accès à la lecture et aux nouvelles technologies de l’information en milieu rural. En 2012, l’un des relais a été agrandi grâce au réaménagement d’un ancien four à pain.

Lorsque la communauté de communes du Saint-Affricain (8 communes, 11.609 habitants) s’est dotée de la compétence Culture dès sa création en 2002, la bibliothèque départementale de prêt n’a plus desservi les petites communes membres, mais uniquement la bibliothèque-médiathèque intercommunale située à Saint-Affrique. D’où la volonté des élus de mettre rapidement en service, autour de cette dernière, un réseau de bibliothèques-relais sur le territoire. Ces relais ont rapidement été installés dans trois communes volontaires et éloignées du bourg-centre, qui disposaient de locaux et de bénévoles pour les faire vivre.

Réaménagement d’une bibliothèque-relais en 2012

Créée en 2003, la bibliothèque-relais de Saint-Félix-de-Sorgues couvre le sud-est de la communauté de communes, et draine des lecteurs sur un rayon d’environ 15 km. Trop à l’étroit dans un petit local municipal de 16 m2, et plutôt excentrée à la sortie du village, elle a été installée depuis le mois d’avril 2012 dans un nouveau local de 55m2, au rez-de-chaussée du bâtiment d’un ancien four à pain. Un transfert de gestion permet à la commune de rester propriétaire des murs, tandis que la communauté de communes, bénéficiaire, jouit de l’immeuble conformément à sa destination : aménagement d’un relais de la bibliothèque. Si ce nouvel équipement a reçu notamment le soutien du programme Leader, porté par le groupe d’action locale (GAL) des Grands Causses, c’est que ce dernier y a trouvé une vraie valeur ajoutée pour le territoire. "Ce service favorise le lien social, le partenariat local et la qualité de vie des habitants, et permet également de reconvertir le patrimoine bâti local", explique Angélique Blanc, chargée de mission développement territorial au sein du parc. Pour le fonctionnement du relais, du personnel de la bibliothèque intervient et celle-ci fournit les ouvrages. Le fonds documentaire du relais est renouvelé deux fois par an. Ouvert en 2012, chaque mardi de 15 à 17 heures, le nouveau relais de Saint-Félix devrait bientôt bénéficier d’une ou deux heures de permanence supplémentaires.

Des bénévoles formés et un service de portage à domicile

La bibliothèque centrale compte cinq agents. Une bibliothécaire assure l’approvisionnement et les permanences dans les trois bibliothèques-relais, avec les bénévoles des communes concernées. Ces derniers ont été formés, d’une part à la lecture publique par la bibliothèque départementale de prêt, d’autre part à l’utilisation du logiciel de gestion de la bibliothèque par le personnel de la bibliothèque centrale intercommunale. L’abonnement annuel pour les adultes est de 7 euros, il est gratuit pour les mineurs. Tout adhérent peut retirer ou déposer des ouvrages dans l’une des quatre bibliothèques, dotées d’un logiciel et d’un fichier communs. A Saint-Félix, il est prévu prochainement d’accueillir des groupes scolaires, une à deux fois par mois. "Les relais facilitent également l’accès à la lecture pour les personnes âgées sans moyens de transport, précise la bibliothécaire chargée de la coordination, Marie-Hélène Apolit. En complément, un service intercommunal de portage d’ouvrages à domicile dessert depuis quelques années, toutes les trois semaines et pour 16 euros annuels, 24 personnes à mobilité réduite."

Lucile Vilboux / Acteur Rural, pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

Réaménagement de la bibliothèque-relais : le budget
La communauté de communes a financé les travaux d’aménagement et d’ameublement du relais de Saint-Félix de Sorgues. Les dépenses se sont élevées à 76 840,25 euros, soutenues à hauteur de 23,4% par la Drac, 22% par le programme Leader, 7,4% par le département de l’Aveyron et 6,5% la région Midi-Pyrénées. Les 40,7% restants ont été autofinancés.

 

Contact(s)

Communauté de communes du Saint-Affricain

5 rue de la République - BP 12890
12402 Saint-Affrique cedex
05 65 99 49 56
accueil@cc-saintaffricain.fr
Nombre d'habitants : 11609
Nombre de communes : 8
Nom de la commune la plus peuplée : Saint-Affrique (8280 hab.)

Jean-Pierre Serres

Vice-président en charge de la culture
jpserres@wanadoo.fr

Bibliothèque intercommunale du Saint-Affricain

Bd Aristide Briand
12400 Saint-Affrique
05 65 49 31 75
bibliotheque@cc-saintaffricain.fr

Marie-Hélène Apolit

Bibliothécaire, chargée de la coordination du réseau

Parc naturel régional des Grands Causses

71, Boulevard de l'Ayrolle - BP 50126
12101 Millau Cedex
05 65 61 35 50
Nombre d'habitants : 70000
Nombre de communes : 93
Nom de la commune la plus peuplée : Millau (23000 hab.)

Angélique Blanc

Chargée de mission développement territorial
angelique.blanc@parc-grands-causses.fr
Haut de page