Un réseau local de médiateurs numériques testé à La Rochelle (17)

Publié le
par
Stéphanie Ledantec
dans

Infrastructures numériques, données

Charente-Maritime

Initié par des acteurs de l’action sociale, Net Solidaire accompagne depuis 2018 les personnes en situation de précarité numérique dans l’agglomération de La Rochelle. Ce réseau local de médiateurs numériques se structure à partir des lieux de proximité fréquentés par les habitants. Une centaine de personnes ont été accompagnées en 2018.

À l’origine de cette initiative, il y a le constat d’acteurs de l’action sociale à La Rochelle - CAF, CPAM, Carsat, Pôle emploi, régie de quartiers, associations - quotidiennement confrontés à des personnes ayant de grandes difficultés pour réaliser leurs démarches administratives en ligne. Ensemble, ils décident de créer un réseau local de médiation numérique, et proposent à la régie de quartier Diagonales -très impliquée sur un quartier prioritaire de la ville – d’assurer la coordination et le portage du projet.

Alerter les collectivités locales

Au même moment, les chiffres mis en lumière par un diagnostic à l’échelle du département de Charente-Maritime confié à Emmaüs Connect, jouent un rôle déclencheur : 60 % des habitants du département ne sont pas autonomes dans leur usage du numérique, contre 40 % au niveau national, et les habitants des quartiers prioritaires politique de la ville sont particulièrement touchés.
Fin 2017, la régie de quartier organise une journée d’échanges réunissant les partenaires de l’action sociale, les associations et les collectivités territoriales. Le Département décide d’intégrer l’initiative à son Schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services publics. Dans la foulée, le réseau de solidarité numérique Net Solidaire est lancé avec le soutien de partenaires publics et privés (voir encadré).

Réseau pour mutualiser l’accompagnement numérique

Composé de travailleurs sociaux et de jeunes habitants formés au numérique, le réseau Net Solidaire veut accompagner les personnes en situation de précarité numérique en s’organisant par bassins de vie. La régie de quartiers Diagonales, structure porteuse du réseau, se rapproche de la Scop Soluris, spécialisée dans le développement de solutions numériques territoriales, pour faciliter la mutualisation du temps des médiateurs numériques. Une première expérimentation est menée en 2018 sur les quartiers prioritaires de La Rochelle.
La région Nouvelle-Aquitaine et La Rochelle Agglomération décident de subventionner la première année de fonctionnement du réseau. "La Rochelle Agglomération a soutenu la régie de quartier, dès le démarrage du projet dans le cadre de la politique de la ville, explique le président de la communauté d’agglomération de La Rochelle, Jean-François Fountaine. L’intérêt de la démarche a aussi été reconnu par des partenaires privés, notamment la fondation Fier de nos quartiers qui fédère des entreprises locales soutenant les initiatives des quartiers."  

Principe fort : s’adosser sur les structures fréquentées par les habitants

L’originalité de la démarche repose sur la volonté de ne pas créer de lieux spécifiques à la médiation numérique. "C’est un réseau qui se construit par le bas, explique le coordinateur du projet, Pierre Gasté. L’enjeu est de recourir aux structures fréquentées par les habitants pour y déployer ou former les médiateurs numériques : centres socioculturels, médiathèques, foyers de jeunes travailleurs, régie de quartier, CCAS, La Poste, etc.". Les premiers jalons du réseau sont posés dans le quartier prioritaire de Villeneuve-les-Salines où est implantée la régie Diagonales : trois jeunes du quartier sont recrutés pour être formés et devenir médiateurs numériques.

Perspectives : atteindre une capacité d’autofinancement

Début 2019, l’équipe de Net Solidaire est composée de trois médiateurs numériques et six personnes dédiées au déploiement : deux jeunes en service civique, deux stagiaires en système d’information, un stagiaire sociologue, un responsable de formation et un coordinateur. En outre, le réseau Net Solidaire s’appuie sur du mécénat de compétences et du bénévolat. "Grâce au portage par la régie de quartier, et avec l’appui des acteurs de l’action sociale qui repèrent des bénéficiaires, Net Solidaire a accompagné une centaine de personnes en 2018, souligne le coordinateur. Fin 2019, nous espérons être présents sur les neuf quartiers prioritaires de la ville et quatre territoires ruraux pour former entre 600 et 800 personnes.  L’objectif est d’atteindre une capacité d’autofinancement par la vente de prestations."

Partenaires financiers de Net Solidaire en 2018

Le budget de Net Solidaire 2018 a été financé par la région (23.000 €), la communauté d’agglomération de La Rochelle, (20.000 €), la Fondation de France (40.000 €),  France Active (20.000 €) et EDF (25.000 €). 

 

Communauté d'agglomération de La Rochelle

Nombre d'habitants :

167675

Nombre de communes :

28
6, rue Saint-Michel
17000 La Rochelle

Jean-François Fountaine

Président

Régie de quartier Diagonales / Net Solidaire

41 avenue Danton
17000 La Rochelle

Pierre Gasté

Coordinateur
Haut de page