Un réseau social d’entraide gratuit mis à disposition de toutes les collectivités locales par Cap Collectif

Consciente en cette période de confinement de l’enjeu, pour vous collectivités locales, d’assurer la continuité des services publics, d’informer au mieux vos habitants et de protéger les citoyens les plus fragiles, Cap Collectif, start-up soutenue par la Banque des Territoires, met à votre disposition un réseau social d’entraide gratuit.

Une plateforme participative pour permettre aux citoyens de s’entraider localement lors du confinement

L’objectif de ce réseau social est de permettre à des bénévoles de proposer leurs services à d’autres habitants pour permettre par exemple la garde d’enfants des personnels en première ligne, l’accompagnement de personnes vulnérables (courses, achat de médicaments, distribution de repas aux sans-abris, soutien psychologique pour des personnes seules…). Ou, à l’inverse, de solliciter de l’aide sur ces mêmes sujets.

Des collectivités locales déjà utilisatrices de ce dispositif

La Ville d’Orléans est la première à avoir sollicité Cap Collectif pour ouvrir un dispositif d’entraide sur sa plateforme participative à l’échelle du département. Devant l’afflux des demandes et de questions de la part de leurs administrés, d’autres collectivités, comme les villes de Rennes, de Courbevoie, d’Albi, de Bourg-la-Reine ou de Mulhouse, ont rapidement décidé de lancer des initiatives similaires et ont à leur tour sollicité Cap Collectif.

Cap Collectif, en quelques mots

Créée en 2014, Cap Collec­tif est une star­t-up, experte dans le domaine de l’in­tel­li­gence collec­tive. Elle édite et commercialise une plateforme d’applications participatives qui permet notamment aux décideurs publics d’associer leur communauté (citoyens, habitants,…) à leurs décisions et projets. Elle répond à de très nombreux usages : budgets participatifs, appel à projets, enquêtes publiques, diagnostics de plan local d’urbanisme, boîte à idées, votations.

La Banque des Territoires soutient Cap Collectif

Depuis octobre 2017, la Banque des Territoires est entrée au capital de Cap Collectif, start-up de la Civic Tech, pour accompagner son développement.

En effet, la Banque des Territoires souhaite contribuer au développement de la Civic Tech, actuellement en plein essor auprès des collectivités locales, de plus en plus nombreuses à lancer leurs projets (budget participatif ou consultations). Son objectif est d’aider à structurer et à développer ce marché encore jeune, notamment vis-à-vis des acteurs publics.

La relation au citoyen est une priorité de la Banque des Territoires afin de permettre à chacun d’être écouté, de bénéficier d’un égal accès aux services publics et d’être acteur des projets de son territoire.

Haut de page