Une réalisation Banque des Territoires

Lutte contre les îlots de chaleur : végétalisation d’une rue et d’une cour d’école à Carpentras (84)

Dans le cadre du programme Action Cœur de Ville de la Banque des Territoires, la ville de Carpentras (Vaucluse) et la Communauté d’Agglomération Ventoux Comtat Venaissin travaillent à l’intégration de la nature en ville et à la diminution de l’effet îlot de chaleur dans le cœur de ville de Carpentras. 

En bref

Frise chronologique

Chiffres clés

Surface désimperméabilisée
1400 m2
Budget des travaux
471 k€ HT

A retenir

Un accompagnement à la mise en œuvre de projets de végétalisation dans une perspective de lutte contre les îlots de chaleurs

Deux sites (école et rue des remparts), représentatifs des enjeux d’adaptation au changement climatique dans une ville méditerranéenne.

Montage du projet

  • Appui en ingénierie (SGREEN+)  : 34 920 € HT

Zoom

Dans le cadre de la lutte contre les îlots de chaleur et pour mieux faire face aux enjeux climatiques, la ville de Carpentras souhaite désimperméabiliser et végétaliser la rue des Remparts et la cour de l’école Gandié.

Une première étude réalisée en 2020 a permis de poser un diagnostic des sites à enjeux de la ville et d’établir une analyse quantitative sur 3 sites particuliers. Ces études préliminaires ont ensuite permis de proposer des prescriptions génériques pour des aménagements urbains visant à rafraichir la ville. 

Pour passer à l’action opérationnelle, la ville de Carpentras a bénéficié d’un accompagnement en ingénierie, grâce à la Banque des Territoires, qui a permis de préciser quels aménagements réaliser sur une rue pilote et sur une cour d’école, en vue du lancement des travaux.

 

Reconfiguration d’une rue du centre historique

La rue des Remparts est une rue typique du centre historique de Carpentras : d’un gabarit étroit et irrégulier, faiblement exposée au soleil mais peu ventilée, très minéralisée avec des revêtements dégradés, et contrainte en termes d’aménagement par la densité des stationnements et des entrées de garage à maintenir. La Ville souhaitait saisir l’opportunité d’une réfection du revêtement pour intégrer des aménagements susceptibles d’apporter un rafraichissement. 

Le travail d’un paysagiste a permis de proposer un nouveau visage à la rue en y intégrant des poches végétalisées par des micro-fosses de plantation. Une attention particulière a été portée à la couture avec les places de stationnement automobile et deux roues et les emplacements des bacs à ordure, à la mise en place d’entrées jardinées et de végétation couvrant les façades, et à l’insertion d’un arbre, là où l’espace disponible le permettait. Cet aménagement est aussi une opportunité pour mieux intégrer le cycle de l’eau avec davantage d’infiltration des eaux pluviales dans le sol.

Le projet a ensuite été intégré par la Ville dans une démarche de participation citoyenne pour que les habitants s’approprient les aménagements (notamment via un budget participatif).

 

Végétalisation d’une cour d’école

Le groupe scolaire Gandié dispose d’une grande cour rectangulaire de 2300 m2 environ, mais très exposée à la chaleur car relativement stérile avec un revêtement dur, uniforme et sombre, peu de relief, et une végétation limitée à quelques arbres et une haie séparant la cour des maternelles de la cour primaire. 

Les paysagistes ont travaillé avec la direction des deux écoles pour proposer une recomposition globale de la cour visant à remettre au cœur de l’aménagement le bien-être des enfants, avec davantage de végétation, des espaces de jeux inventifs, des points d’eau, des coins calmes, et une meilleure répartition des espaces. 

Une réflexion sur la continuité paysagère avec la rue d’accès et sur l’accessibilité des bâtiments a également été intégrée, le projet de végétalisation de la cour devenant ainsi un projet plus global pour l’école.

Les acteurs

Une réalisation de la Direction Régionale de Provence-Alpes-Côte-d'Azur

Contacter votre direction régionale

Avec le soutien de l'Union européenne à travers la plateforme européenne de conseil en investissement

BEI - EIA - UE
© BEI - EIA - UE