Localtis

Personnes âgées - Vers des schémas régionaux "silver-économiques" ?

Le 24 avril 2013, Michèle Delaunay, ministre déléguée chargé des personnes âgées et de l'autonomie, et Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, ont lancé la filière de la "Silver Economy". Outre les interventions des deux ministres, ce lancement a pris la forme d'un ensemble de présentations et de tables rondes organisées au centre des conférences de Bercy.
Le terme de Silver Economy recouvre une filière "qu'il s'agit d'organiser et de structurer en France, en regroupant toutes les entreprises agissant pour et/ou avec les personnes âgées". En pratique, elle inclut la création de services personnalisés et de technologies pour l'autonomie, qui "seront bientôt indispensables et sont autant d'activités qui se développent fortement dans les prochaines années". Le concept repose sur les effets positifs du vieillissement sur l'économie, à travers l'émergence d'une nouvelle demande centrée notamment sur le bien être et sur la préservation de l'autonomie. La Silver Economy se veut aussi le volet "high-tech" de l'impact économique du vieillissement, face au volet des emplois à domicile, moins reluisant.

Le gisement des "papy-boomers"

Dans un communiqué commun, les deux ministres ont rappelé que "les 'papy-boomers', cette génération née dans les années d'après guerre, arrivent à l'âge de la retraite avec de nouvelles attentes quant à leur confort de vie. C'est une opportunité à ne pas manquer pour l'industrie française". Cette nouvelle filière économique et industrielle devrait en effet se révéler fortement porteuse de croissance et d'emplois au cours des prochaines années. Il a d'ailleurs été rappelé que le développement de cette activité n'en est qu'à ses débuts, puisqu'aux Etats-Unis, ce secteur connaît un taux de croissance de 12%.
Avec ce lancement, Arnaud Montebourg et Michèle Delaunay entendent engager la structuration de la filière, en réunissant tous les acteurs concernés. Pour les deux ministres, "l'objectif est de favoriser les échanges entre ces acteurs, de faire connaître les produits et services déjà existants, de tracer une feuille de route pour cette filière émergente, ainsi que les perspectives de développement de ce marché en France, en Europe et dans le monde, avec plus de 900 millions de personnes âgées". En d'autres termes, et selon le titre de l'intervention conjointe des deux ministres, il s'agit de "faire de la France un leader de la Silver Economy".
A l'occasion du colloque, les présidents des sept groupes de travail ont remis leurs propositions au gouvernement sur les moyens d'atteindre cet objectif. Les thèmes abordés par les groupes traitent respectivement de l'organisation, de la demande, de l'offre, de la distribution, du financement en fonds propres, de la communication et de la labellisation.

Un plan et quatre grandes actions

Celle-ci sont regroupées dans un plan comprenant quatre grandes actions : définir une stratégie nationale porteuse d'une vision métier, économique et opérationnelle de la Silver Economy ; décliner ensuite cette stratégie nationale au niveau des régions sous forme de schémas régionaux "silver-économiques" ; identifier trois régions de préfiguration de la vision cible et organiser un comité de pilotage entre le la région, les départements et l'agence régionale de santé (ARS) ; enfin, lancer une première offre de service labellisé "Silver Economy".
Parmi les propositions correspondant à chacun de ces axes, on retiendra notamment la mise en place d'incitations permettant d'uniformiser les services de base proposés par les collectivités territoriales (autour de la notion de "briques" obligatoires ou fortement recommandées), le développement d'un pôle de compétitivité autour de la Silver Economy (dont la localisation reste à préciser), la mise en place d'un tiers payant pour les aides, la mise en place d'un guichet unique avec tous les acteurs publics de la vieillesse et - proposition audacieuse - le rapatriement dans une entité unique "de la coordination de l'ensemble des budgets dépenses pour la dépendance".
A l'issue de la réunion, Michèle Delaunay et Arnaud Montebourg ont notamment annoncé la création d'un comité "filière de demain" sur la Silver Economy, que les deux ministres coprésideront.

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Haut de page