En bref - 11es Ateliers de l'Anah : le ministre Julien Denormandie fixe le cap de l'agence pour les prochaines années

Nathalie Appéré a indiqué, le 6 novembre, lors des 11es ateliers de l'Anah, qu’au moins 68.000 logements seraient rénovés en 2018 via le programme "Habiter mieux". On est encore loin de l’objectif fixé à 75.000 par an par le gouvernement, mais c'est déjà une hausse de 30% par rapport à 2017 et un record depuis le lancement du programme en 2010. La présidente de l'Anah l'attribue à la modernisation des services de l’agence et à l’introduction du numérique dans la gestion des aides aux particuliers.
Julien Denormandie a salué ce "travail considérable". Le ministre de la Ville et du Logement a également salué les équipes : "La lutte contre l'habitat indigne est au cœur de vos mission, c'est la raison pour laquelle vous vous levez le matin", a-t-il déclaré, ajoutant  :"Avec ce qui s'est passé à Marseille, cette mission est cruciale" (voir notre article du 6 novembre 2018).
Le ministre a rappelé les défis à relever pour les prochaines années : lutte contre l’habitat indigne, soutien aux copropriétés en difficulté, lutte contre les marchands de sommeil, mais aussi mobilisation du parc privé à des fins sociales, rénovation énergétique des logements et rénovation de l’habitat privé dans les quartiers anciens.
Il a également réaffirmé le rôle de l’Anah dans le programme "Action cœur de ville" et dans le plan quinquennal pour le "Logement d’abord". Enfin, il lui a demandé d’accompagner l'Agence nationale de cohésion des territoires (ANCT). "Le texte de la proposition de loi correspond à ce que nous faisons déjà en terme de coopération et de politiques territoriales du logement", a assuré Nathalie Appéré.

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle