30 millions d’euros du plan de relance pour les jardins partagés et rendre les quartiers urbains "fertiles"

17 millions d'euros du volet "agriculture" du plan de relance vont être alloués pour développer les "jardins partagés et collectifs", existants ou à créer. Les appels à projets, du ressort des préfectures départementales (chacune d'elle pouvant adapter le cadrage national), devraient être lancés ces prochains jours. Peuvent se porter candidats les collectivités (et leurs groupements) et les bailleurs sociaux (taux d'aide maximum de 50%) ainsi que les associations (taux d'aide maximum de 80%). Tous les types de jardins peuvent être soutenus, sans critère de taille, à condition "de s'inscrire dans l'esprit de la mesure (alimentation durable, biodiversité, agroécologie)". Sont éligibles les investissements matériels (outils, fourniture et pose d'équipements, par exemple visant la récupération d'eau de pluie) et immatériels (formation, ingénierie), mais pas l'achat du foncier.
Par ailleurs, 13 millions d'euros du plan de relance vont abonder l’appel à projets national "Quartiers fertiles", lancé par l’Agence nationale de rénovation urbaine dans les zones de rénovation urbaine. Y sont éligibles les collectivités menant les projets de renouvellement urbain dans le cadre du "nouveau programme national de renouvellement urbain" (NPNRU) qu’ils portent sur des quartiers d’intérêt national ou régional, et tout autre opérateur sous réserve de la formalisation d’un partenariat avec la collectivité portant le projet NPNRU. Et à la condition, ici, d'avoir une production marchande. Un dossier pourra impliquer plusieurs jardins, mais devra être déposé par une seule entité pour l'ensemble du projet.
Ces deux opérations s'adressent exclusivement aux zones urbaines et péri-urbaines.
 

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle