Action coeur de ville : un AMI pour investiguer le potentiel des données vertes

La Banque des Territoires a lancé un appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour aider les villes du programme Action cœur de ville à exploiter le potentiel des données sur la biodiversité et le changement climatique. Co-piloté avec l’association OpenDataFrance, l’AMI est ouvert jusqu’au 14 avril.

L’AMI lancé le 15 février par la Banque des Territoires en partenariat avec OpenDataFrance prend la suite de de celui consacré à la mobilité et au commerce dont le bilan a été publié il y a quelques semaines (voir notre article du 14 décembre 2021). Il reprend le même objectif d’une meilleure exploitation des données, et notamment de l’open data, sur la thématique de la biodiversité et du réchauffement climatique.

Ciblage des territoires ACV

Les collectivités ciblées par cet AMI sont en priorité les 222 villes signataires des conventions du programme Action cœur de ville (ACV). L’objectif est de "retenir une dizaine de collectivités souhaitant conduire des expérimentations s’appuyant sur la réutilisation de données internes ou externes, contribuant à l’élaboration d’un projet de services, basée sur les données et apportant une amélioration significative à des situations existantes". Concrètement, il peut s’agir d’une application nouvelle, de l’enrichissement d’un service existant, de l’utilisation de données nouvelles dans une logique de diagnostic territorial ou d’aide à la décision, d’une bonne pratique de publication…

Un bilan en 2023

Les villes participant à cet AMI bénéficieront d’un accompagnement, sous forme de jours de conseils, pris en charge à 100% par la Banque des Territoires. La dizaine de collectivités dont les candidatures seront retenues seront amenées à échanger régulièrement pour partager leurs expériences et monter en compétences sur ces thématiques. Les expérimentations pilotées par les territoires, d’une durée de 6 à 9 mois, donneront lieu à une synthèse mi-2023. Elles seront complétées d’une méthodologie et de la création d’un outil d’extraction de données.

Un extracteur de données à la clef

"Cet AMI sera aussi l’occasion pour OpenDataFrance d’enrichir notre outil d’extraction de données Dataclic. Car les bases de données nationales sur les thématiques environnementales sont nombreuses mais en l’état difficilement exploitables par les communes et les EPCI", explique Jean-Marie Bourgogne, son délégué général. L’objectif de cet extracteur est qu’en quelques clics, n’importe quelle collectivité puisse extraire les données à l’échelle de son périmètre administratif : commune, EPCI, département… Il s’inscrit dans le cadre d’un partenariat avec la Fondation internet nouvelle génération (Fing) sur l’identification des "données vertes" utiles aux territoires.

L’AMI et le formulaire de candidature sont disponibles à cette adresse.

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle