À Andancette un jardin conçu par les habitants ouvre de nouvelles perspectives (26)

Publié le
par
Luc Blanchard
dans

Dialogue citoyen

Citoyenneté et services au public

Drôme

Une commune de la Drôme se dote d'un jardin public, trait d'union entre le centre-bourg et le Rhône. Il est le fruit d'une démarche participative plébiscitée par les habitants. Grâce à cette co-construction le jardin est l'affaire de tous.

En 2011, la commune d'Andancette, 1.338 habitants, demande au cabinet d'urbanistes avec lequel elle travaille de conduire une approche environnementale de l'urbanisme (AEU). Le bourg qui borde le Rhône s'est développé en tournant le dos au fleuve et les élus le regrettent. Pour y remédier il apparaît qu'une grande maison bourgeoise, et surtout son jardin, sont idéalement placés. La commune préempte la parcelle non bâtie et l'achète. Le jardin permet d'ouvrir le village sur le fleuve et sur la ViaRhôna, une véloroute qui court le long des berges.

Projet d'un mandat municipal

En 2014, le nouveau maire, Frédéric Chenevier, s'empare du projet et, sur les conseils du CAUE de la Drôme, propose de concevoir l'aménagement du jardin avec les habitants. Les conseillers municipaux, craignant de se voir privés de leurs prérogatives, sont d'abord réticents, mais ils finissent par se laisser convaincre. Lors du conseil municipal la délibération est votée avec 4 pour et 8 abstentions.

L'association Prenez place et compagnie, à laquelle participe l'architecte-urbaniste Bernard Jaÿ-Allemand qui avait piloté l'AEU en 2011, propose d'aider la commune dans sa démarche participative.

Groupes de travail et pique-nique géant

Le travail commence au printemps 2015 avec les enfants des écoles, qui viennent sur le terrain, dessinent le jardin de leurs rêves et imaginent un conte dont il est le théâtre. Les adultes sont également incités à s'exprimer. Ils arpentent le terrain, établissent un diagnostic de l'existant, multiplient les rencontres conviviales et de proche en proche le projet prend corps. L'étape décisive intervient quelques mois plus tard lorsque la commune organise un grand pique-nique sur le terrain. Plus d'une centaine d'habitants y participent. Certains viennent même du village d'Andance, de l'autre côté du fleuve, en Ardèche. Ensemble, sous la houlette de l'association Prenez place et compagnie, les convives apportent leur pierre à l'édifice.

Propositions culturelles pour tisser des liens

"Avec notre partenaire, la compagnie théâtrale L'Atelier du possible, nous avons pris le temps de faire en sorte que les participants se sentent à l'aise, explique l'architecte-urbaniste. Nous voulions qu'ils tissent des liens entre eux autour de propositions culturelles. Ensuite, ils ont répondu à quelques questions simples sur la qualité et l'esprit du futur jardin. Ces contributions ont été classées et transmises à des groupes thématiques qui ont travaillé sur la programmation".

Ces groupes de travail, réunissant une vingtaine de participants, se sont retrouvés une fois par mois pendant six mois, abordant à chaque réunion un thème particulier : les jeux pour enfants, la plantation des arbres, la buvette et les toilettes... En cas de projets concurrents, ce sont ceux qui avaient réuni le plus de suffrages qui ont été privilégiés, mais l’atmosphère bienveillante créée par les animateurs permit de privilégier le consensus. Courant 2016, le programme ainsi élaboré par les habitants eux-mêmes a été transmis au cabinet paysagiste Atelier Verdance. Les paysagistes ont réalisé les plans du futur jardin, qui ont été présentés à la population en juin 2016 lors d'un nouveau pique-nique qui cette fois a réuni près de 300 personnes.

Jardin réalisé par et pour tous

Le nouveau jardin est étagé sur deux niveaux, il alterne les espaces tranquilles et d'autres plus animés autour de la buvette et des jeux pour enfants. Des éléments patrimoniaux comme les murs d'enceinte, les bassins et certains arbres fruitiers ont été conservés et valorisés. De nouveaux espaces ont été créés, comme le jardin partagé pour lequel une parcelle avait été réservée et qui a été mis en œuvre début 2019.

"Si c’était à refaire, conclut l’édile, je pense qu'il n'y aurait plus d'abstention lors du vote en conseil municipal. Tout le monde a pris conscience que cette démarche participative permet aux habitants de s'approprier les lieux. Nous organisons maintenant un pique-nique tous les ans et je suis sûr que celui du 7 juillet 2019 sera encore un grand succès."

Financement

Montant HT de l’opération : 419.899 €, dont travaux : 367.571 €.
Total des subventions : 275.924 € (65,70%) dont : CC Porte de DrômArdèche (fonds de concours : 66.853 €, sur démarche participative : 2.190 €), Compagnie nationale du Rhône : 15.000 €, conseil départemental : 76.474 €, conseil régional : 25.547 €, Etat (DETR) : 80.000 €, réserve parlementaire : 9.860 €.
Le CAUE a financé l'intervention de l'association Prenez place et compagnie, incluant la réalisation d'une vidéo, à hauteur de 20.000 €

Commune d'Andancette

Nombre d'habitants :

1338
17 rue de la Mairie
26140 Andancette

Frédéric Chenevier

Maire

Bernard Jaÿ-Allemand

Association Prenez place et compagnie
Haut de page