Localtis
Anne Lenormand / Localtis

Appel à projets "Vélo et territoires" : 124 nouveaux territoires sélectionnés

Transport mobilité durable

France

Le ministère de la Transition écologique et l'Ademe ont dévoilé le 7 juin les 124 lauréats de la deuxième vague de l'appel à projets "Vélo et territoires", lancé en septembre dernier dans le cadre du plan "Vélo et mobilités actives". 

Cent vingt-quatre lauréats ont été retenus à l'issue de la deuxième vague de l'appel à projets "Vélo et territoires" lancé en septembre dernier par le ministère de la Transition écologique et l'Ademe dans le cadre du plan "Vélo et mobilités actives". L'objectif de cet appel à projets est de permettre aux territoires d'anticiper le déploiement de ce plan en leur apportant un appui à la définition, à l'expérimentation et à l'animation de leur politique cyclable. Il s'agit de territoires ruraux, péri-urbains et urbains peu denses, répartis sur tout le territoire national. La grande majorité des lauréats de cette deuxième vague sont des communautés de communes ou d'agglomération mais on compte aussi plusieurs communes, des syndicats mixtes, des syndicats de transport ou d'énergie, des départements (Nièvre, Calvados, Gironde, Loire-Atlantique), des pôles d'équilibre territoriaux et ruraux ainsi qu'un parc naturel régional (Armorique). Plusieurs collectivités d'outre-mer figurent également parmi les lauréats (collectivité territoriale de Guyane, commune de Morne à l'eau en Guadeloupe, communauté d'agglomération du Sud à La Réunion, communauté d'agglomération Dembeni-Mamoudzou à Mayotte, communes de Pirae et de Papeete en Polynésie française).

15 millions d'euros d'aides

85% des projets retenus comportent des études de planification des aménagements cyclables (itinéraires, stationnement…). 42% proposent par ailleurs l'expérimentation de services vélo (location, partage, réparation et entretien, apprentissage du vélo à l'école…). 49% des projets lauréats proposent aussi la mise en place d'une animation territoriale dédiée, via le recrutement de chargés de mission et la création de campagnes de communication grand public. Cette deuxième vague de lauréats porte le nombre de territoires sélectionnés dans le cadre de l'appel à projets "Vélo et territoires" à 227. Tous seront soutenus techniquement et financièrement à hauteur de 15 millions d'euros - 2 millions d'euros par l'Ademe et 13 millions d'euros dans le cadre d'un programme d'accompagnement au titre des certificats d'économies d'énergie (CEE).

Haut de page