Après les nouvelles mesures anti-Covid en maternelle, le nombre de classes fermées explose

Le nombre de classes fermées en raison de cas de Covid confirmés a plus que doublé en une semaine, annonce le ministère de l'Éducation nationale dans son point de situation hebdomadaire daté du 5 février. Est-ce un effet de la nouvelle règle imposant la fermeture d'une classe dès le premier cas positif en maternelle ? Joint par Localtis, le ministère ne le précise pas, pas plus qu'il ne précise le niveau des classes fermées. Néanmoins on peut penser qu'il s'agit bien d'une conséquence de cette mesure instaurée depuis le 1er février. Car de son côté, le nombre de cas confirmés ne suit pas la même courbe.
Ce sont donc 934 classes qui étaient fermées au 4 février à 13 heures, contre 444 une semaine auparavant, soit une augmentation de 110%. Parallèlement, 105 structures scolaires publiques et privées sous contrat étaient fermées, contre 96 le 29 janvier (+9%).
Le nombre d'élèves testés positifs s'élevait à 12.520 sur les sept derniers jours, en hausse de 5% par rapport à la semaine précédente. Quant aux cas positifs cumulés chez les personnels des établissements scolaires, il régresse à 1.808, contre 1.864 au 29 janvier.
Depuis le 1er février, en maternelle, l’apparition d’un cas confirmé parmi les élèves implique que les autres élèves de la classe soient identifiés comme contacts à risque, ce qui entraîne automatiquement la fermeture de la classe.

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle