Attractivité de la fonction publique : Philippe Laurent et Mathilde Icard chargés d'une mission

Comme elle avait déjà eu l'occasion de le faire savoir, la ministre en charge de la fonction publique vient de lancer une mission sur l’attractivité de la fonction publique territoriale. Une mission qu'elle a confiée à Philippe Laurent, notamment président du CSFPT, et à Mathilde Icard, directrice du centre de gestion du Nord. Selon la lettre de mission dont le contenu a été dévoilé par nos confrères d'AEF et d'Acteurs publics, Amélie de Montchalin attend d'eux un "état des lieux factuel", en appréhendant l'attractivité "le plus largement possible, afin de couvrir autant les besoins des collectivités territoriales que les souhaits des candidats et futurs candidats à un concours ou à un recrutement de courte ou longue durée". Il devra évidemment être question de concours, de recrutements sans concours, de parcours, de métiers en tension, de besoins à venir, de facteurs économiques et culturels, d'accès des personnes en situation de handicap… Le rapport est attendu d'ici le 10 décembre.
Selon, par exemple, le tout récent baromètre RH des collectivités locales réalisé par Randstad (voir notre article), 39% des employeurs locaux rencontrent "souvent" ou "toujours" des difficultés de recrutement.

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle