Avec des volontaires, Monnières organise un service de soutien aux personnes les plus vulnérables (44)

Covid-19, les collectivités agissent / Soutien psychologique, livraison de courses, petits dépannages… : à Monnières, commune du vignoble nantais, la solidarité du confinement s’organise grâce aux propositions spontanée de citoyens et les moyens de la mairie. 

Dès le lundi 16 mars, alors que le confinement général s’annonçait, la mairie de Monnières (2.250 habitants) a reçu des propositions de citoyens volontaires pour apporter leur aide aux personnes qui pouvaient être mises en difficulté par cette crise, en particulier les personnes âgées. "Nous avons consacré la journée du mardi à monter un dispositif en direction des plus de 75 ans", témoigne le maire, Benoît Couteau. Deux groupes de volontaires ont été constitués : une dizaine chargée d’appeler les personnes pour connaître leurs besoins et une quinzaine pour assurer la logistique. L’ensemble est coordonné par le maire et l’adjointe aux affaires sociales. 

Appels téléphoniques avec supervision d’une mini-cellule psychologique 

"Nous avions déjà la liste des plus de 75 ans, car la commune les invite une fois l’an à un déjeuner", précise l’élu. Le mercredi 18 mars, un courrier distribué à la centaine de personnes âgées de la commune leur annonçait l’appel téléphonique. "Pour les rassurer, nous leur expliquions de quelle manière se présenteraient les volontaires susceptibles de les contacter, et indiqué leurs noms." Le jeudi 19 mars, la dizaine d’appelants a commencé les appels, sous la supervision d’un binôme composé d’une psychologue et d’un spécialiste de la communication bienveillante. Tous les foyers ont pu être joints en une semaine. 

Outils collaboratifs pour tracer les appels et les commandes

"Les personnes étaient très contentes d’être appelées. Plusieurs sont déjà épaulées par leur famille ou des voisins. Mais nous avons aussi découvert une personne en grande précarité que le CCAS a prise en charge immédiatement." Pour les autres, les appelants ont écouté les inquiétudes, apporté du soutien et pris note des besoins en épicerie ou pharmacie, ou encore de petit dépannage. Les commandes sont envoyées via le groupe d’échanges mis en place entre les bénévoles. Le fichier des appels, avec dates des contacts et besoins exprimés, est aussi mis en partage.

La logistique s’organise avec des commerçants locaux solidaires

L’équipe logistique est supervisée par un autre binôme de volontaires. Les bénévoles se rendent dans les commerces, livrent les produits aux personnes âgées, encaissent le règlement puis ramènent l’argent au commerçant. "L’épicerie locale fait preuve d’une grande solidarité en faisant crédit, en s’organisant pour trouver les produits qu’elle n’a pas en stock et en accordant une remise sur tous les paniers livrés" poursuit le maire. Depuis, un boucher de la commune voisine s’est porté volontaire pour rejoindre le dispositif. 

La mairie assure la sécurité des volontaires

La commune a mis en place une convention de recrutement à titre bénévole avec chaque volontaire participant au dispositif. Ainsi, ces personnes sont couvertes par les assurances de la commune qui leur délivre en outre une attestation dérogatoire de déplacement professionnel. En rappelant d’abord la nécessité absolue des gestes barrière, la mairie a aussi pu équiper les volontaires de gants et de gel hydroalcoolique, mais pas de masques pour le moment. À défaut, cinq couturières bénévoles en ont confectionné une centaine. 

Les référents de quartier appelés à consolider le dispositif en avril

Ce service de soutien a été proposé en priorité aux personnes âgées, mais il s’adresse à toute personne en situation difficile. Une vingtaine de ménages ont sollicité de l’aide, dont deux familles présentant des symptômes du Covid-19. "Pour l’instant, nous tenons le coup mais nous pensons que les besoins devraient augmenter en avril. Heureusement, de nouveaux bénévoles se présentent spontanément. J’ai aussi demandé aux référents de quartiers, citoyens volontaires non élus qui ont fait le lien entre les hameaux et la mairie pendant tout le mandat, s’ils étaient d’accord pour reprendre leur mission" conclut -provisoirement- le maire. 

Commune de Monnières

Nombre d'habitants :

2250
4, rue de la poste
44690 Monnières
accueil@mairie-monnieres.fr

Benoit Couteau

Maire
Haut de page