A Caylus, des boutiques éphémères revitalisent le coeur de ville

Publié le
par
Delphine Lethu
dans

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Tarn-et-Garonne

La municipalité de Caylus sélectionne depuis 2012 des créateurs invités à exposer leur savoir-faire pendant la saison touristique dans les boutiques désertées de son cœur historique. Depuis 2016, le portage du projet est confié à une association d’artisans et de commerçants.

Le village médiéval de Caylus (Tarn-et-Garonne, 1.500 habitants) est au carrefour de sites naturels remarquables, tels les gorges de l'Aveyron, les causses du Quercy, et de villes touristiques comme Villefranche-de-Rouergue, Albi, Rocamadour. Depuis de nombreuses années, les boutiques du cœur historique sont délaissées, tandis que des commerces s'installent à proximité de l'axe routier Rodez-Toulouse qui contourne la ville.
En 2011, la municipalité décide d’agir et lance une opération de revitalisation du centre-ville, avec des boutiques éphémères. L'idée est d'installer des créateurs lors de la saison estivale dans les rez-de-chaussée commerciaux des ruelles médiévales. Cinq locaux ont ainsi repris vie.

Développer une image d'artisanat d'art

"Le premier objectif des boutiques éphémères est de développer une image d'artisanat d'art et de 'fait main' afin de mieux positionner Caylus, explique l'adjoint à la culture, au tourisme et à l'animation, Lionel Vidaillac. Les touristes qui passent par Caylus ont déjà visité les plus grands sites touristiques du territoire. Nous voulions nous démarquer en proposant aux visiteurs des produits originaux, de fabrication artisanale."
La collectivité peut s'appuyer pour cela sur la notoriété du marché des potiers organisé depuis plus de 20 ans, le 15 août.

Réhabiliter les pas-de-porte par convention avec les propriétaires

L'autre objectif est de redonner de l'éclat au village en réhabilitant les pas-de-porte du centre médiéval. La municipalité signe avec les propriétaires de locaux commerciaux une convention d’occupation précaire pour les deux mois d'été. En contrepartie, les services techniques de la mairie, ainsi que les bénévoles de l’association, réalisent des travaux d'embellissement. Ces petits travaux réalisés sur cinq boutiques n'ont pas engendrés de gros investissements. "Les propriétaires ont joué le jeu. Cette opération a permis de remettre leur bien immobilier en état", explique l'élu. Les habitants du village participent également à cet évènement en logeant des créateurs.

Une vingtaine de créateurs sélectionnés chaque été et naissance d’une association

Chaque année, la mairie lance un appel à candidature, largement diffusé dans la presse locale et dans les réseaux de créateurs d'art. 20 candidats, parmi la trentaine de dossiers reçus, sont retenus.
Chaque boutiques accueille 4 à 5 créateurs contre une participation de 65 €/mois. Ceux-ci tiennent à tour de rôle l’espace et vendent collectivement leurs productions. De 2012 à 2014, chaque été entre 19 et 23 créateurs ont participé. Après une année d'interruption en 2015, le portage du projet est confié à la nouvelle association d’artisans et de commerçants - L’Atelier de Caylus - avec le soutien de la municipalité.

Retombées économiques directes et indirectes

Des ateliers d'initiation sont organisés par les artisans. En 2016, un marché médiéval vient compléter le dispositif existant. "Les boutiques éphémères contribuent à la notoriété de notre territoire et, au fil des ans, font venir de plus en plus de touristes", explique l'élu. En 2016, le village accueille près de 5.000 visiteurs. Autres effets bénéfiques : deux créateurs, séduits par la ville, décident d'y vivre à l'année. Dans le prolongement de la démarche de la municipalité, la communauté de communes réhabilite des anciens bâtiments pour y installer un hôtel d'entreprises et une maison des services publics.

Budget de l’opération
Ce projet représente un budget de 1.000 à 2.000 € par an pour la collectivité, désormais versé sous forme de subvention, à l'association de commerçants. L'essentiel des dépenses est lié à la communication autour de l'événement, car le lancement des boutiques éphémères s'accompagne d'une inauguration et d'un défilé de présentation des créations.

Commune de Caylus

Nombre d'habitants :

1500
Place de la Mairie
82160 Caylus

Lionel Vidaillac

Adjoint associations, sports, tourisme et à l'animation

Association L'Atelier de Caylus

Mairie, place de la Halle
82160 Caylus
contact@latelier-caylus.com

Olivier Gentilin

Président
Haut de page