Localtis, un média Banque des territoires

Centres de préparation olympique : tous les territoires se sont prêtés aux Jeux

Devenir centre de préparation des Jeux olympiques de Paris 2024, beaucoup de territoires en rêvaient… et beaucoup l'ont fait. Quelque six cents collectivités françaises – toutes labellisées Terre de Jeux 2024 – se sont portées candidates auprès du Cojo (comité d'organisation). Elles attendaient le verdict depuis la clôture de la phase de candidatures, le 30 novembre 2019. Il est tombé le 5 octobre dernier.
Au total, 621 centres de préparation ont été retenus et quasiment tout le territoire national est couvert : les centres se trouvent répartis sur 97 départements et l'intégralité des régions métropolitaines.
Parmi, les 421 collectivités gestionnaires de sites et équipements sélectionnées, on compte 11 conseils régionaux (essentiellement à travers leur Creps) et 26 conseils départementaux, ainsi que les collectivités de Corse et de Guyane. On dénombre par ailleurs 89 EPCI et 216 communes. À noter la présence de deux centres gérés par des institutions universitaires : la Cité internationale universitaire et le Crous de Paris.
Les centres retenus seront recensés dans un catalogue. Celui-ci sera proposé, à l'occasion des prochains Jeux de Tokyo, aux 206 comités nationaux olympiques et aux 182 comités nationaux paralympiques qui souhaiteraient suivre une préparation aux Jeux en France. Les comités seront libres de choisir les lieux où ils souhaiteront envoyer leurs athlètes, ainsi que la période et la durée de leur préparation.

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format